Début février : cueillette de fleurs pour deux ténors du football féminin

PUBLIÉ 2019-02-01


Au niveau célébration sur la scène sportive nationale, chaque début de février est une heureuse occasion pour offrir des fleurs à deux groupes d'athlètes qui animent le concert du football féminin. En effet, deux ténors du circuit national de football féminin cueillent chaque début de février des fleurs dans le jardin sportif de célébration. Il s'agit des fauves jaune et noir et des héritières de la reine Anacaona. 1er février 1972 - 1er février 2019 : 47e anniversaire des Tigresses, l'équipe la plus titrée de notre football féminin. 3 février 1987 - 3 février 2019 : 32e anniversaire d'Anacaona de Léogâne. Deux équipes rivales, mais sportivement liées.

Au parterre des mondanités, deux dates rapprochées, deux journées de célébration chaque début de février au grand salon du football féminin en Haïti. Les convives étant déjà autour de la table des Tigresses et de celle d'Anacaona, pas d'espace pour parler de palmarès dans ce bulletin d'anniversaire.

Rappelons seulement cette mémorable image illustrant le poids de ces deux rivales au plus haut niveau. C'était à l'occasion du match de classement Haïti-Canada dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde U20 France 2018. Une phase de jeu historique, puisque générant la qualification de la vaillante sélection bleu et rouge pour ce mondial. Tranchante action offensive de la sélection haïtienne ; lumineuse ouverture de la Tigresse Nerilia pour l'Anacaoniste Sherly qui signa le but de la qualification. Extraordinaire ! Bien joué, mesdames !

À l'occasion de ces deux nouvelles célébrations sur la tribune du Sport national, Tigresses 1er février, Anacaona 3 février, le Centre de Promotion sportive (CPS) dépose une corbeille de fleurs rouges et vertes, synonyme de victoire et d'espoir, au quartier général respectif des fauves jaune et noir et des bleu et blanc de Léogâne.

Raymond Jean-Louis, coordonnateur national du CPS



Réagir à cet article