Haïti : qui se préoccupe de l'heure qu'il est ?

Publié le 2019-01-28 | Le Nouvelliste

En novembre dernier, pour se mettre à l’heure d’hiver, les autorités haïtiennes ont avancé les horloges d’une heure. D’un gouvernement à l’autre, selon que l’on est pro Duvalier ou pas, on change l’heure ou on ne respecte pas cette tradition introduite dans la première moitié des années 80 dans le pays.

Changer d’heure ou ne pas changer d’heure ne change jamais grand-chose au fait que les Haïtiens arrivent en retard à la majorité de leurs rendez-vous ou ne se soucient pas du tout du temps qui passe. ''Le temps c’est de l’argent'' est une maxime qui n’a pas de résonance en Haïti. On donne ici l’impression d’avoir tellement de temps à perdre que notre réserve inépuisable ne vaut pas grand-chose.

Ces derniers jours, une succession d’événements poussent les observateurs à se demander quelle heure il est tant nous semblons glisser dans des failles sans fin.

Lundi après-midi, c’est la nouvelle de l’attaque du commissariat de Montrouis qui volait d’un compte WhatsApp à l’autre avant de devenir une information confirmée. Les photos de voitures en flammes devant ce poste de police sont venues s’ajouter à celles de l’incendie des commissariats de Savane-Pistache, de Limbé, de Port-Margot, de Beaumont, de Malpasse, pour ne citer que ces cas récents.

Dans la matinée de ce lundi, c’était déjà la nationale numéro un bloquée au niveau de Montrouis et les barricades au bas de Delmas qui attiraient l’attention de ceux qui souhaitent circuler sans entrave sur tout le territoire. La continuité du maillage routier national est perturbée périodiquement ces derniers temps. On attend et puis on oublie en attendant la prochaine crise.

Des images sur les réseaux sociaux ont aussi montré comment, après avoir bloqué la route reliant Mirebalais au reste du pays et à la République dominicaine, des riverains de la zone, en bande organisée, s’en sont pris aux compteurs de l’Électricité d’Haïti (EDH). Manchette en main, dans une folle cavalcade, sous le rire des badauds. Les compteurs du black-out, comme ils les surnomment, ont été passés au fil de la machette par ceux qui réclament de l’électricité. Le courant gratis est la vraie revendication de la zone qui héberge Péligre, la plus grande centrale hydroélectrique du pays. Le courant gratis, grand ennemi de l’électricité 24/24, a des millions d’adeptes en Haïti.

Comme les petits inconvénients nous préoccupent en permanence, la nouvelle que le déficit budgétaire a déjà atteint dix milliards de gourdes pour le premier trimestre est passée comme une lettre à la poste ou comme un like, un rien. L’an dernier, sur douze mois, on n’avait pas atteint trente milliards de déficit. Pour cet exercice fiscal, c’est déjà dix milliards pour trois mois. Peu sont ceux qui ont épilogué sur le fait que le budget 2018-2019 a été retourné à l’exécutif par la Chambre des députés. Pas étonnant que le dollar prend l’ascenseur.

Qui regarde quelle heure il est dans l’horloge Haïti ? Qui se soucie du fait que nous ayons de mois en moins souvent rendez-vous avec l’ordre, le développement ? La reddition des comptes et la bonne gouvernance sont-elles inscrites dans notre agenda ?

Haïti donne de plus en plus l’impression de ne pas pouvoir se fixer des objectifs. Pire, nous ne nous inquiétons pas de cela et ne rien faire pour sortir de cette impasse nous prend tout notre temps... En attendant la prochaine grosse crise.

Frantz Duval Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".