«Healing Hands for Haiti»| 20e anniversaire

Soirée de levée de fonds pour une meilleure prise en charge des personnes à mobilité réduite

Pour favoriser la pérennisation des activités de la Healing Hands for Haïti (HHH), une organisation à but non lucratif, qui se voue entièrement à la réhabilitation et à la prise en charge des personnes souffrant de déficiences physiques et motrices en Haïti, une soirée de levée de fonds a été organisée, dans la soirée du vendredi 18 janvier 2019, au bénéfice de l’institution. Un bouquet d’artistes et de groupes a répondu à l’appel, dont «Solèy Leve», «Dance For Life» et Jean Jean Roosevelt.

Publié le 2019-01-24 | Le Nouvelliste

 

De nombreuses personnalités et institutions désireuses de soutenir la cause en faveur des personnes à mobilité réduite ont répondu présent à cette soirée de levée de fonds, qui a eu lieu à l’hôtel Karibe. Ce gala, qui est un succès pour les organisateurs, s’est déroulé autour d’un menu préparé pour le délice des convives avec des performances les unes plus intéressantes que les autres. Cet événement fait partie des activités engagées par la Healing Hands for Haïti (HHH) pour pouvoir maintenir le centre fonctionnel et pérenne.

Entrepreneur et paraplégique, Manuel De Heusch Desquiron, membre du conseil d’administration de «Healing Hands for Haïti», a, dans son discours, témoigné qu’un accident survenu lors d'une course de moto à quatre roues l'a laissé paralysé, incapable de marcher depuis 2013. Il a eu une lésion à la colonne vertébrale qui a paralysé la dorsale droite. Une lésion à la moelle épinière au niveau de la deuxième dorsale ou lombaire. « Je suis handicapé depuis près de 6 ans, explique-t-il, assis sur sa chaise roulante. J'ai passé trois mois à l’hôpital aux USA et deux mois dans un centre de thérapie Top Nutch. Je devais poursuivre ma thérapie en Haïti en trouvant un centre de qualité et après plusieurs semaines de recherche, ma famille avait découvert Healing Hands for Haiti doté d’un cadre merveilleux, avec des thérapeutes qualifiés, et avec des équipements aux normes internationales.»

Ayant constaté les difficultés financières auxquelles l’institution fait face, après qu’il a été élu vice-président, Manuel De Heusch Desquiron et l’équipe ont décidé de prendre ce challenge en main et de remettre l’institution sur les rails. «Il fallait réduire les charges d’exploitation, augmenter les heures de travail du centre et ensuite attaquer les donateurs haïtiens. J’ai donc pris mon bâton de pèlerin et j’ai commencé à faire des levées de fonds auprès du secteur privé des affaires. J’ai été étonnement surpris. Les réponses étaient positives. Au départ, nous dépendions à 90 % des dons à l’étranger. Depuis quatre ans, nous sommes devenus autonomes à 70 %. Ensemble entre Haïtiens, on peut maintenir le centre vivant et l’améliorer. Nous comptons sur vos donations », dit-il, ajoutant que tout être humain est candidat à être handicapé comme lui.

Pour Philippe Armand, président du conseil d’administration de Healing Hands for Haïti, il a confié que cette œuvre humanitaire de bienfaisance a été créée en 1998 par le Dr Jeffrey Randle, qui à l’époque fut un jeune missionnaire mormon, affecté en Haïti au début des années 80. Constatant les problèmes criants auxquels font face les personnes handicapées en termes d’encadrement, d’accompagnement et de prise en charge, il a été motivé au point de faire une spécialisation en réhabilitation et, quelques années plus tard, il forma Healing Hands for Haïti.

«Les services offerts au centre sont la physiothérapie, l’ergothérapie, la massothérapie, la fabrication des prothèses et d’orthèses ainsi que la distribution des fauteuils roulants, de béquilles déambulatrices, de cannes, etc. Tout compte fait et sans conteste, la HHH est devenue un centre incontournable dans le paysage de la réhabilitation et dans la production de soutien à l’intégration et à l’amélioration des conditions de vie et de travail», dit Philippe Armand tout en remerciant les donateurs qui ont permis de collecter 79 840 dollars américains au cours de cette soirée de levée de fonds.

Quant au Dr Jeffrey Randle, fondateur de l’institution, il se dit fier du service offert par le centre. « Nous sommes un centre de référence, s’enorgueillit-il. Il n’y a pas comme nous en Haïti. Nous avons un personnel qualifié composé actuellement de quelque 38 employés, dont des Cubains et des Africains qui travaillent avec nous depuis le séisme. Nous recevons en moyenne entre 50 et 60 patients par jour », avance-t-il.

Présent à la cérémonie, Gérald Oriol Jr, secrétaire d’État à l’Intégration des personnes handicapées, a félicité les membres de l’institution pour ce travail de grande valeur à l'endroit des personnes à mobilité réduite et réaffirmé son engagement à défendre les intérêts de ces catégories vulnérables de la société. « Nous avons une bonne collaboration avec le centre pour renforcer le secteur de réhabilitation, un secteur méconnu. Mon équipe et moi travaillons quotidiennement et donc sans relâche pour assurer l’égalité des droits et des opportunités pour tous. »

Amos Cincir
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".