Alex Mercado, un monstre sacré du piano

Publié le 2019-01-24 | Le Nouvelliste

 

La première de ces soirées de concerts de la scène Barbancourt, nous l'avons jugée mi-figue, mi-raisin. À vous avouer, nos raisons sont d'ordre subjectif et préférentiel. En rapport avec la programmation. Il y a un vieux puriste chez nous, et certaines têtes ou un groupe invités n'ont pas eu l'heur de nous enchanter, de nous plaire. Exigences de l'adulte, du gourmet du jazz et de la musique en général.

Mais de la part des organisateurs, c'était bien joué, le coup était bien calculé! Des goûts et des couleurs il ne faut pas discuter. Et puis, il fallait bien satisfaire le public juvénile, les jeunes néophytes en matière de jazz et de musique savante, avec les genres populaires de leur génération ; rock, R'N'B, funk, soul, dance-music, zouk et konpa. Quelle bonne façon de les rallier à la cause du jazz et d'en faire de futurs adeptes et consommateurs du genre!

 

Quelle manière idéale de les fidéliser dans le futur! Ils ne se sentent pas dépaysés et ont satisfait pleinement leurs pulsions corporelles, leur besoin légitime de bruit et de fureur intelligente. Le jazz partage d'ailleurs des racines communes à certains de ces sous-produits actuels de la musique ''pop'' et noire américaine : celles du blues dont ils sont issus.

Il fallait voir ces jeunes gens, se remuer, s'agiter,.... ''swinguer'' comme au sens large du terme, crier d'hystérie, de joie. Ils étaient touchés par ces sonorités souvent ''saturées'' et à forts décibels. «Ah! jeunesse! C'est bien de t'amuser un jour » (Coriolan Ardouin).

 

Ils étaient donc dans leurs éléments avec «Akoustik» et Phylissia Ross ; nous autres pas, adultes et blasés. Par contre ''SMS Kreyòl'' a réuni les suffrages de toutes les catégories d'âge dans l'assistance.

Nous nous sommes surtout attaché à la prestation savante du premier invité à se produire sur scène : le pianiste et compositeur, virtuose inspiré, mexicain Alex Mercado. Imaginez Frédéric Chopin et Franz Liszt aux XX et XXI siècles jouant du jazz ! On définit de cette façon le talent immense d'instrumentiste et de compositeur d'Alex Mercado. Il avoue lui-même, dans une entrevue rapide, être familiarisé, depuis l'âge de six ans, à ces génies romantiques et de plus à Debussy, Bartok, Stravinsky. Il a donc dès l'âge tendre baigné dans la modernité harmonique, dans les suites d'accord modernes et savantes ; récupérées par le jazz plus tard à travers les chansons d’opérette de Broadway, servant de thèmes pour improviser.

Nous avons donc ce lundi 21 janvier 2019 assisté à un véritable récital de piano-jazz, par un maître de l'instrument.

Comme Chopin et Liszt, Alex Mercado joue ses propres compositions qui nous semblent au croisement de plusieurs univers: musique romantique et savante contemporaine, blues et jazz, musique populaire mexicaine. On les retrouve dans ses trois albums.

Nous avons écouté successivement: « Paisages» titre éponyme de son troisième album; « Métropolitan blues» bluesy et «Swing» comme son nom l'indique; « Follow», morceau de mesure impaire (5/4?) tiré de son album « Convergences»; « The Watcher»; « Agula sol»; «Simbiosis», enregistré en compagnie de Antonio Sanchez; «El mago» ou « Le Magicien» usant des inévitables riffs et ostinatos.

Le concertiste expliquait chaleureusement ses compositions au public, auquel il s'adressait en français. Quel homme éduqué !

Grands moments. Une musique étrange pour qui la découvre, l'écoute la première fois. Elle est savante et difficile.

 

 

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".