Théatre

Gouyad Senpyè, une allégorie de notre société

Publié le 2019-01-23 | Le Nouvelliste

 La salle de théâtre de la Fokal  a accueilli le jeudi 17 janvier « Gouyad Senpyè », une adaptation théâtrale du texte de Darline Gilles. Cette pièce, mise en scène par la comédienne  Anyes Noel, raconte la vie de dix jeunes femmes. Dix femmes en taule vivant dans des conditions infrahumaines se confient. Dix femmes, présentes, si vivantes, porteuses de leurs vies, de leurs souffrances, de leurs envies, de leurs doutes, de leurs origines. Un spectacle émouvant qui ouvre à la réflexion.

Dans la petite salle polyvalente de la Fokal, fauteuils rouges, murs noirs, un public mixte a pris place. Sur la scène, deux  groupes de cinq jeunes femmes entassées dorment les unes sur les autres. Ce sont deux cellules de prison en Haïti. À Cabaret. Pendant une heure, ces femmes racontent leur dure condition d’existence. « Anvan lannwit tonbe, nou gentan fèmen tankou bèt sovaj ki nan kaj. Sa fè 7 lanne pase mw preske bliye kouman solèy kouche. »

Comment ne pas  s’indigner? Comment rester insensible à ces paroles qui arrachent le cœur? Les cris de ces victimes résonnent plus fort qu’un airain. Ces femmes opprimées dénoncent leur arrestation illégale et arbitraire, la mauvaise condition d’hygiène dans laquelle elles vivent. Elles accusent la justice haïtienne, injuste envers les plus faibles. Une justice qui n’a pas les yeux bandés : « Nan peyi isit lajistis se pou pitit sòyèt. Se pa pou gwo zotobre. » Une justice hors la loi, dépourvue de toutes théories enseignées dans les  universités de la place : « Jistis sa diferan ak sa moun etidye nan gwo liv.»

Comment ne pas penser à celles et ceux qui souffrent et qui ont simplement du mal à se nourrir de nos jours ? Le non-accès aux loisirs, l’indisponibilité d’un programme d’éducation, l’insuffisance de nourriture, l’insalubrité et le surencombrement cellulaire ont enrichi leurs dires. Toutefois, elles se donnent une liberté de désirer: « Mwen anvi manje diri ak djondjon. Mwen anvi al Sodo gro bonè”. Mwen anvi danse nan tèt nonm mwen tankou gede latousen. » Elles nourrissent l’espoir de briser la chaine carcérale, contempler la clarté de l’aube et voir la justice triompher : « Mwen pap dekouraje, gen yon jou mwen gen pou m tande son an. Jou sa, se tankou yon mannken viktorya sikrèt mw pral mache, mwen pral mache tankou yon pan. »

Ces dix femmes incarnent les personnages parfaitement par des voix puissantes, par des mimiques et une gestuelle appropriées. Ces actrices s'engagent avec une énergie communicative pour transmettre leurs émotions. Accompagnement musical, jeux de lumière ont participé au spectacle. Beaucoup de rythme, aucun temps mort. C’était très touchant et nous avons été embarqués dans un bateau nommé « Théâtre ».

Rappelons que la pièce de théâtre  « Gouyad Senpyè » s’inscrit dans le cadre du programme de réintégration des anciens détenus initié par le Bureau des droits humains en Haïti (BDHH) en  collaboration  avec Le Festival Quatre chemins. Par cette initiative, le BDHH entend intégrer les ex-détenus, partager leurs paroles et leur faire profiter d’une pratique artistique qui leur permettrait de s’exprimer. À noter que cinq de ces actrices sont des anciennes prisonnières.

Distribution : Auteur du texte Darline Gilles ; mise en scène et adaptation Anyes Noël ; création son Roudie Marcelin ; Création, lumière  Angela Auguste ; comédiennes  Jenny Cadet,  Wilda Jocelyn, Penina Midi, Daniela Julien, Johane Louis, Fabiola Rémy, Darline Gilles, Nathalie Labonté, Lucenda Boucard, Minouse Delva.

Elien Pierre Elienpierre60@yahoo.com Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".