Ayiti Mizik Festival a attiré 13 360 personnes, d'après les organisateurs

PUBLIÉ 2019-01-10
Environ quatre jours après la tenue de la deuxième édition de Ayiti Mizik Festival le samedi 5 janvier 2019 à la Henfrasa, les organisateurs de cet événement ont rencontré la presse au Karibe le mercredi 9 janvier 2019. L’objectif était de fournir un rapport du festival, remercier certains partenaires et artistes qui l’ont rendu possible et annoncer pour la date de la troisième édition !


6 h p.m., à la salle Cattleya de l’hôtel Karibe, six des membres organisateurs sont présents. Akinson Bélizaire dit Zagalo, Emmanuel “Manno” Jules, Fedler Brutus, Bernier Sylvain dit BS, Abdias Métellus et Harry Luc.

Révélant d’entrée de jeu que le budget de Ayiti Mizik Festival est allé au-delà de cent mille dollars américains, les organisateurs avouent avoir été inquiets au début du festival face à l’absence du public à la Henfrasa. De fait, quatre heures de retard ont été enregistrées avant le coup d’envoi, dans l’attente du public ! Mais, plus de peur que de mal, tout en regrettant que certains groupes n’ont pas eu la chance de performer, les responsables se disent satisfaits de cette édition et promettent d’apporter des améliorations aux prochaines. Ils affirment que 13 360 personnes (ayant payé ou pas) étaient à la Henfrasa le 5 janvier 2019.

Pour la troisième édition, déjà planifiée pour le samedi 4 janvier 2020, ils annoncent que le nombre de groupes qui y participeront sera réduit. La priorité sera donnée à six formations musicales compas, un groupe évangélique et un groupe rasin.

Tout en remerciant des sponsors dont la mairie de Delmas, les organisateurs de Ayiti Mizik Festival en ont profité pour remettre des certificats à Fedler Brutus de Next Lighting, Harry Luc de Handzup Group, Guy Wewe Radio A, Richardson Wiltes Bigot de Adduction Média, Patrick Moussignac de Radio-Télévision Caraïbes, l’équipe de production Partying in Haiti, la compagnie Bongù, les groupes musicaux K-niway, Buzz, Mass Konpa, Vayb, pour leur participation, leur contribution et leur bonne performance à la deuxième édition de Ayiti Mizik Festival le 5 janvier 2019.



Réagir à cet article