9 ans et Louwanj tient sa musique de référence

PUBLIÉ 2019-01-09
Le groupe Louwanj a sorti fin 2018 un nouveau test pressing ayant pour titre "Pa Dekouraje". Une composition qui réunit les ingrédients pour devenir le premier grand succès de l'équipe qui célèbre ce 10 janvier son neuvième anniversaire. Le morceau, qui fait son chemin sur les réseaux sociaux et la bande FM, annonce du coup le premier album de la formation évangélique.


Le groupe Louwanj fête ce 10 janvier son neuvième anniversaire. En neuf ans, ils ont fait beaucoup de progrès. Leur dernière prestation dimanche soir à Le Villate prouve leur maturité. Il y a quelques semaines, Louwanj a rendu public son dernier test pressing intitulé "Pa Dekouraje". Un texte poignant jeté sur une mélodie bien ficelée.

La composition est inspirée d’une histoire assez cocasse mais vraie. C’est l’histoire du guitariste du groupe, Rodelain Guérilus, bluffé par un ami qui lui a fait refuser un boulot en lui promettant de lui donner un meilleur poste ailleurs. Un emploi qu’il n’aura jamais. Rodelain Pèdi ni sak ni krab. Un mal pour un bien, car c’est après cette triste expérience que le talentueux guitariste a composé "Pa Dekouraje".

En lead Vocal, Salina Charles ne pouvait pas faire mieux. La Digicel Star 2012 a magnifiquement déposé sa voix sur une mélodie qu’elle semble maîtriser de bout en bout. Il faut également souligner la contribution de toute la bande qui a réalisé les arrangements, sous la supervision du maestro Emmanuel Pierville.

Ce titre est le quatrième test pressing sorti par Louwanj qui cherche sa marque depuis des années. "Pa Dekouraje" annonce définitivement la sortie de leur premier album, a confié leur bassiste Yves Virgil à l’émission Plateforme Bénie. L’expérimenté musicien a défendu du bec et des ongles l’originalité de sa formation musicale que plus d’un compare au groupe Alabanza. Pas sans raison, car Louwanj reprend couramment les chansons de ce mythique groupe du milieu évangélique Alabanza et Yves Virgil est lui-même le bassiste des deux formations.

Cette fois, c’est la bonne, a renchéri Bernado Zephyr, président du groupe qui fixe la signature de ce premier opus au mois de mai 2019. La préparation de l’album est à un point très avancé à en croire l’animateur Schnighther Saint-Louis généralement bien informé. De bonnes nouvelles pour cette formation musicale qui ne cesse de monter en puissance.

Louis-Joseph Olivier ljolivier@lenouvelliste.com



Réagir à cet article