Richy Jay, prix de la meilleure voix masculine au Kilimandjaro 2018

Des trois catégories dans lesquelles il était en lice, c’est finalement celle de la meilleure voix masculine que Richy Jay a remporté le 1er décembre 2018 à Toronto dans le cadre de la troisième édition du prix Kilimandjaro. Pour le fils de Martissant, c’est sans nul doute un objet de fierté, le signe qu’il est sur la bonne voie avec son talent.

Par Chancy Victorin
Par Chancy Victorin
05 décembre 2018 | Temps de lecture : 2 min

Un langage fait de l’argot parisien, du joual québécois et des expressions du vernaculaire haïtien, Richy Jay, de son vrai nom Richard Verdieu, répond parfaitement à la définition du citoyen du monde. Le natif du quartier de Martissant, vu ses multiples déménagements, ne pouvait pas être autrement. Il a vécu en République dominicaine et depuis plusieurs années à Montréal. Mais où qu’il aille, il garde au fond de lui sa passion pour la musique.

Depuis Haïti, avec des potes, il fait ses premiers pas au sein du groupe « Hottansyon Hip-Ho

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.