Maître Hermann Norcéide a fermé les yeux

Publié le 2018-12-06 | Le Nouvelliste

Société -

Figure phare du chauvinisme provincial, mais surtout éminent notable de sa ville natale, Plaisance, maître Hermann fut un modèle d’entre les fils de paysans scolarisés, nés au cours des ans successifs de l’ère de l’occupation américaine de 1915 à 1934. Cette période charriait mépris et mésestime à ceux qui ont vu le jour dans le pays profond. Maître Hermann se distingue ; pour plus d’un, il incarne courage, réussite et triomphe.

Tout laisse croire qu’il est descendant des Bakubas, tribu ante-coloniale du royaume Kongo (Congo) dont bien des membres, emmenés à Saint-Domingue au XVIIIe siècle pour la servitude, s’établirent dans la région de Plaisance, en particulier à Saint-Antoine, dans l’entourage de Chatard. D’ailleurs, les riverains apostrophent l’une des habitations : «YaKuba», par déformation linguistique.

Maître Hermann fut enseignant et directeur d’école de 1965 à 1978. Il fut aussi animateur en développement rural, travaillant pour le ministère de l’Agriculture jusqu’au soir des années 90. Dans l’intervalle, il s’adonne aux affaires et se met toujours au service de la communauté. Il a hérité son amour pour le social de son feu père Charlus Norcéide, qui fut chef de section, témoin de la fondation de l’École Vocationnelle de Chatard, sous l’occupant, aujourd’hui troquée en École Nationale et aussi devenue hôte du lycée communal.

Me Hermann est né le 22 janvier 1936; il appartenait à une génération amoureuse du bourg; on y trouve les Pierre Lochard,Jean Augustin, Fédé Oscar, Luménès Pierre et les Saint-Louis. Des gens qui ne pouvaient, à peine, vivre à 50 lieues de Plaisance sans être nostalgiques. La jeunesse placentine leur doit éloge et apologie.

À la brume de sa vie, maître Hermann perdait certaines facultés; cloué dans son domicile à la Plaine-du-Nord, il y reçoit les amis et proches, se partageant les souvenirs d’antan. Il fut hospitalisé à l'Hôpital Justinien du Cap-Haïtien, suite à un malaise, le 23 novembre dernier, d’où il a été transporté d’urgence à l’Hôpital Bernard Mevs de Port-au-Prince. Il ne tarde pas à fermer ses yeux, une semaine plus tard, soit le 29 novembre 2018 à l’aube, pour ne plus les ouvrir. Les obsèques auront lieu à Vaudreuil, en banlieue capoise, le 8 décembre 2018; la mise en terre se fera dans son lieu de naissance, à Plaisance. Bonne traversée, maître Hermann!

Jean-Rony Monestime André Adjunct Prof.,Seton Hall University, NJ; Email: jean-Rony.andre@shu.edu ResearchAssociate, Hackensack Medical Center BA en Conn. Générales; BS en médecine nucléaire, MHA-Maîtrise en gestion de la Santé, PhD-Doctorant en sci Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".