Saint-Marc lance la première édition de « Festival Mozayik »

Publié le 2018-12-03 | lenouvelliste.com

Le mois de décembre s’annonce et tout en chaleur pour la ville de Nissage Saget. Cette année, les 29 et 30 décembre, le groupe NISA de Saint-Marc lance la première édition d’un festival culturel dans la ville, « Festival Mozayik ». Tel un parterre bien garni, avec des nuances de presque toutes les couleurs, le Festival Mozayik couvre, pour cette première édition, différents secteurs de la vie culturelle haïtienne: le folklore, la littérature, la peinture, l’artisanat, le septième art… Les Saints-Marcois invitent déjà le gratin du secteur culturel à venir prendre part à cette activité qui promet d’être intéressante.

Plusieurs artistes et groupes ont déjà reçu leurs cartes d’invitation et sont déjà à pied d’œuvre en vue d'offrir leurs prestations qui n’auront d’autre objectif que celui de conquérir le public de Saint-Marc. Des auteurs en signature, des expositions d’œuvres picturales et autres, des groupes musicaux, tout cela au programme de NISA pour le festival qui avance à grands pas. NISA, ce groupe de jeunes Saint-Marcois, majoritairement étudiants de l’Université d’État d’Haïti (VEH), œuvre dans la ville dans le domaine de l’éducation et compte mettre un coup de projecteur sur la culture pour ce mois de décembre 2018.

En prélude au festival, plusieurs activités ont été déjà mises sur pied par NISA. Les 14 et 15 août dernier, une formation théâtrale avec ACTE, cette école de théâtre dirigée par la comédienne Gaëlle Bien-Aimé, une foire gastronomique le 3 novembre et un spectacle de Gaëlle le samedi 1er décembre dernier. Un spectacle durant lequel la comédienne a confirmé une énième fois son talent et son habileté à interagir avec son public. « Le genre et le nombre » est le titre du spectacle avec lequel elle a une fois de plus conquis le public de Saint-Marc.

L’un des rendez-vous pour cette fin d’année est prévu à Saint-Marc les 29 et 30 décembre 2018. « Festival Mozayik », une autre façon de continuer à donner vie à la culture haïtienne.



Réagir à cet article