ARTISANAT/ 2018

Artisanat en fête : les œuvres d’Hubert Noël séduisent

Organisée au Parc Historique de la Canne à Sucre les 10 et 11 novembre 2018, la douzième édition d’Artisanat en fête s’est terminée en beauté. Artisans, visiteurs, acheteurs et organisateurs se sont tous réunis pour rendre possible la plus grande activité artistique du pays qui a rassemblé 187 artisans. Avec des œuvres conçues en céramique, Hubert Noël, étant à sa onzième participation, témoigne sa passion pour son métier.

Publié le 2018-11-14 | lenouvelliste.com

Exposés sur des tables, des tableaux peints en céramique, brossant entre autres le portrait des héros de l’indépendance haïtienne, attirent l’attention de plus d’un. La carte de la République d’Haïti, des bracelets, des colliers et des tableaux symbolisant le Nègre marron, la Citadelle de Roi Henry 1er et le bicolore haïtien avec son emblème sont l’expression de l’engagement de cet artiste. Des œuvres qui, selon Hubert Noël, révèlent le sens du patriotisme et du respect envers cette nation.

Travaillant en atelier depuis plus de 19 ans, Hubert Noël pour qui Artisanat en fête contribue à valoriser les productions des artisans haïtiens, estime que ses travaux, construits à base d’argile rouge, valent la peine d’être consultés. Il invite le public à s’en procurer et à encourager les artisans dans leur travail qui, souligne-t-il, devrait nécessiter beaucoup d’attention et de considération. Une façon de susciter l’envie de produire et la motivation de persister dans la création, ajoute l’artiste qui est originaire de Delmas 24.

«Mes travaux reflètent une originalité qui tient compte de l’histoire et de la culture. Créer est pour moi une occasion de réussite, une manière de participer activement au rehaussement de la culture haïtienne», a déclaré le producteur d’œuvres d’art qui dit confectionner des choses nouvelles en vue de satisfaire les amants de l’art haïtien, le public d’Artisanat en Fête.

Masse, bouteille condit, crèche, miniatures, ajoupas, l’emblème du drapeau haïtien sont entre autres produits qu’il a étalés sur son comptoir que des visiteurs et acheteurs ont pris le temps de contempler. Garnies d’ustensiles représentant des femmes «Madan Sara», des tambourineurs, des porte-faix, des maisons, des assiettes contenant des produits relatifs aux îles adjacentes du pays, des marchands ambulants et des arbres, les tables de ce créateur d’œuvres artisanales ont embelli le secteur.

Il faut créer pour évoluer car le succès marche de pair avec la création, souligne Hubert Noël avant de convier les organisateurs à continuer de supporter les artisans au profit de la culture haïtienne.



Réagir à cet article