Des leaders religieux discutent de la religion et droits des femmes en Haïti

La Mission sociale des églises haïtiennes (MISSEH) et Religion pour la paix Haïti, dans l’objectif de porter les religions à réfléchir ensemble sur les problèmes de la société haïtienne, le samedi 27 octobre, au restaurant La Réserve (Pétion-Ville), ont organisé un atelier de réflexion. Tenue en présence de Mgr Pierre André Dumas, cette journée de réflexion a réuni une trentaine de leaders religieux autour du thème «Religion et droits des femmes en Haïti».

Darline Honoré
Par Darline Honoré
30 oct. 2018 | Lecture : 3 min.

Vodou, catholique et protestant ont été les principaux ateliers qui ont abordé la notion de religion et droits des femmes en Haïti. Malgré leurs divergences de vue du divin, les adeptes de ces religions croient que la femme est une complémentarité de l’homme. Dénonçant d’un commun accord toute forme de violences contre les femmes, ces leaders religieux appellent leurs compatriotes à l’union, à la solidarité et au respect des droits individuels en vue de lutter contre les violences et d’injustices imposées à la majorité de la population haïti

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.