Richy Jay, la nouvelle star haitienne à Montréal

PUBLIÉ 2018-10-04
À l’instar de plusieurs artistes d’origine haitienne évoluant dans le milieu culturel et artistique en terre étrangère, Richard Verdieu, mieux connu comme Richy Jay, est en pleine émergence sur l’échiquier musical canadien, notamment à Montréal. Avec la sortie de son single “Ayiti cheri”, l’artsite a conquis un public haitien plus large avec son nouveau style inspiré des tendances caribéennes et afro. Pour la sortie de son prochain album intitulé «Caribbean Soul», prévue au printemps 2019, l’artiste promet une seule chose : “Vous faire bouger de la tête aux pieds.”


Après un été très chargé en spectacles dans différentes villes du Canada ainsi qu’à New Jersey, Richy Jay et son équipe se concentrent actuellement sur la sortie de son prochain album intitulé “Caribbean soul”, prévue en printemps 2019.

Selon l’artiste, “Caribbean Soul” est un voyage et une célébration des artistes de la diaspora d’Haïti et d’ailleurs (Afrique, Martinique, Québec, entre autres). Ce disque est aussi la poursuite d’un rêve et d’une fierté de créer une identité musicale unique inspirée des rythmes du monde, explique-t-il.

Sur cet opus figurent quinze morceaux aux couleurs afro-caribéennes. Les rythmes, reflétant l’atmosphère tropicale de cette région paradisiaque, feront danser plus d’un, à en croire les propos de Richy Jay. « Vous bougerez de la tête aux pieds », assure le chanteur.

Toutefois, il faut aussi signaler la collaboration avec Imilo Lechanceux, le meilleur artiste Burkinabé de l’année 2017.

Richard Verdieu connaît un parcours intéressant en matière musicale. Initié à la culture du rap kreyòl en 2002, il crée son premier groupe, Hottansyon, dans son quartier d’enfance au Bicentenaire. À cause de la crise politique et de l’insécurité grandissante qui règnent dans le pays en 2004, il décide d‘émigrer en république voisine. Faisant face à une nouvelle culture et à de nouveaux horizons musicaux, le jeune homme met sur pied le groupe 2B Jay avec son frère Jameson Verdieu. Puis, ils produisent un album reggaeton en espagnol, afin de répondre aux besoins du marché musical dominicain, et réalisent plusieurs prestations.

Quelques années plus tard, Richy Jay se trouve au Canada et relance sa carrière de rappeur en solo. En 2013, il réalise une mixtape qui connaît un grand succès sur la plateforme “Kisakihiphop” à l’époque. Après deux ans, l’enfant du Bicentenaire met à la disposition du public son premier album intitulé “I was born to win”, lancé le 1er avril 2015 au club Lambi de Montréal. Un an plus tard, soit le 6 novembre 2016, Richay Jay lance son deuxième album, “On air”, au Club Balattou de Montréal. Ses nouvelles chansons s’intègrent dans une identité musicale unique au Québec inspirée des rythmes du monde world music. Aujourd’hui, Richard Verdieu, à travers son nouvel album “Carribean soul”, propose un condensé des différentes tendances caribéennes, les unes plus entraînantes que les autres.

Richy Jay est de plus en plus sollicité dans différents festivals dédiés à la musique caribéenne et africaine au Canada. Présent en Haïti en mai dernier, l’artiste a réalisé une importante tournée médiatique en vue de se présenter au public haïtien d’une part, et de promouvoir son nouvel album de l’autre. Il compte sur les promoteurs du pays pour faire appel à son équipe afin de pouvoir s’offrir en spectacle dans son pays natal.

“C’est un artiste en pleine émergence à découvrir absolument, puisqu'il nous chante la vie et l’amour tout simplement. Richy Jay assure des spectacles complets qui font bouger le grand public. Il est donc à la hauteur des petits et des grands événements !”, lit-on sur le site web de l’artiste.

Michelet Joseph micheletjoseph93m.j@gmail.com



Réagir à cet article