20 ans pour la radio Mélodie FM: Le P.D.G. fait le point

La radio Mélodie FM a célébré le jeudi 6 septembre 2018 ses 20 ans d'existence sur la bande FM. À cette occasion, une journée portes ouvertes a été organisée dans l'enceinte même du média, où un beau public y a pris part. Les différents cadres de la radio se sont joyeusement joints à la partie, notamment le P.D.G. Marc Garcia, qui a abandonné son costume de directeur pour se présenter au public comme un invité à la fête.

Publié le 2018-09-12 | lenouvelliste.com

La fête se déroule dans une ambiance chaleureuse. Et sans doute influencé par les «vibes» de la journée, c'est un Marc Garcia plein d'énergie, chaleureux, voire excité, qui se confia aux micros de Le Nouvelliste pendant la journée. «Aujourd'hui, je ne suis qu'un simple invité à la fête», avoue tout de go le P.D.G., de son nom de micro "Marcus". «Mon associée Elsie Éthéart et moi, nous nous mettons un peu à côté pour laisser faire les jeunes qui nous accompagnent et collaborent activement avec nous», ajoute-t-il. Une assertion qu'on pouvait en effet confirmer par un simple coup d'oeil rapide sur ceux qui semblaient être les employés de ce média. Tout comme Mélodie FM, son équipe est très jeune. À les voir dans leur t-shirt sur lequel il était inscrit «Mélodie FM, 20 ans», ils ont entre 20 et 35 ans. «Elsie et moi, nous essayons de ne pas trop nous laisser faire aussi. Car les jeunes sont pressés», plaisante-t-il.

Depuis la mise en onde de la radio, rien n'a quasiment changé. L'espace, les studios ainsi que les bureaux sont restés les mêmes, si l'on en croit les dires de M. Garcia. «À ce jour, le seul changement constaté est que Mélodie est devenue beaucoup plus information qu'animation», explique Marcus, qui ne semble pas être déçu de ce revirement de situation. Il est vrai qu'ils ont voulu lancer la radio sur une lignée "Animation", le nom de la radio peut d'ailleurs en témoigner. Mais poussée par la réalité du pays, la tendance s'est vite penchée vers l'information. Plus on en demande, plus Mélodie en donne.

Sur la route de ces 20 années d'existence, Mélodie en a connu des vertes et des pas mûres. Mis à part le fait que les deux associés qui ont campé le projet revenaient de l'exil, la radio aussi a eu son lot de bavures. «Les difficultés rencontrées sont surtout liées au pays, c'est-à-dire quand le pays traverse une crise économique, nous la traversons aussi ; quand il y a un aller-mieux, nous en profitons, car on vit de la publicité», souligne Marc Garcia, qui anime lui aussi des émissions à la radio.

Une réussite, voilà comment le P.D.G. voit cette deuxième décennie pour la radio dont il est jusqu'à présent la cheville ouvrière. «À mon âge, je ne verrai peut-être pas encore 20 ans, et en tant que pionnier, je suis flatté d'être en quelque sorte le passeur et surtout d'être entouré de tous ces jeunes», affirme-t-il tout souriant. Prendre la relève, la prendre avec un esprit plus dégagé, plus adapté que leurs prédécesseurs est le souhait de Marcus pour les jeunes. Il laisse sans doute les rênes de la radio entre de bonnes mains.

En attendant les prochaines célébrations, souhaitons longue vie à la radio Mélodie FM.



Réagir à cet article