MENFP /EXAMEN D’ÉTAT 2018

38 319 candidats pour la session extraordinaire, 100 pour les cas spéciaux

Le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP) a informé, lors d’une conférence de presse tenue dans ses locaux à Delmas 83 ce jeudi 9 août, qu’environ 40 000 candidats sont attendus aux examens du baccalauréat pour la session extraordinaire prévus les 13, 14, 16 et 17 août 2018. Réalisées sur toute l’étendue du territoire national, ces épreuves, selon les responsables du MENFP, concernent les candidats ajournés. Ils en ont profité pour faire le point sur les cas spéciaux pour lesquels, ont-ils soutenu, seulement 100 candidats sont éligibles.

Publié le 2018-08-09 | Le Nouvelliste

National -

Tous les dispositifs sont fin prêts pour l’organisation des examens du baccalauréat pour la session extraordinaire. C’est ce qu’a fait savoir le directeur général du ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle, Méniol Jeune. Ce dernier, parlant de l’élaboration des textes d’examens, a confié qu’une rencontre est prévue ce vendredi avec les directeurs départementaux afin de les remettre des clés USB codés dans lesquels sont stockées l’ensemble des copies desdites épreuves. «Ces textes ne pourront être déballés sans les codes et que c’est au moment des examens que les codes seront dictés aux directeurs départementaux», a-t-il formulé, soulignant que les candidats concernés vont subir les examens dans les matières pour lesquelles ils n’ont pas obtenu leur moyenne.

Méniol Jeune, abordant les cas spéciaux pour lesquels 255 postulants étaient concernés, a noté que le pourcentage de réussite est 32.55% avec 83 admis, 100 ajournés et 72 éliminés. Pour la question du baccalauréat permanent, le directeur du MENFP rappelle que le taux de réussite est de 19. 76% avec 7 411 admis et 30 087 éliminés pour un total de 37 498 participants. «Le ministère de l’Éducation nationale prend au sérieux la question des examens d’État», a-t-il exhorté, tout en précisant que les consignes disciplinaires restent les mêmes et seront d’application stricte au cours de cette session d’examen. Après avoir invité les différents acteurs de la société à donner à tous égards leur support pour la pleine réussite de ces épreuves, le DG du MENFP dit travailler avec objectivité et impartialité pour une éducation de qualité pour une nouvelle société.

Dans la mêlée, le directeur départemental de l’Ouest (DDO), Louis Fritz Dorminvil, indiquant que près de 20% des élèves dans l’Ouest vont subir ces épreuves, a fait savoir que les centres d’examens sont déjà identifiés pour l’organisation desdites épreuves. Selon lui, la liste des centres d’examens sera affichée dès la fin de cette semaine dans plusieurs lycées de la capitale et dans d’autres districts scolaires à travers le département de l’Ouest afin que les postulants soient au parfum de leur centre d’examens, tout en garantissant que la correction des copies commencera dès jeudi prochain et de dépassant pas trois jours afin que les résultats soient rendus publics dans le plus bref délai.

Détaillant les données des cas spéciaux, Renan Michel, directeur du Bureau national des examens d’État (BUNEXE), a révélé que certaines écoles sont concernées dans des cas de fraudes car, a-t-il expliqué, ces dernières s’amusent à prendre de l’argent à des élèves pour les faire inscrire sans que ceux-ci soient promus en classe de philo. Après avoir signalé qu’un formulaire a été soumis à des élèves dans le but d’étudier leur parcours académique de la 9e année fondamentale jusqu’à la philo, Renan Michel a indiqué qu’après la décompte, 482 postulants n’ont pas réussi la 9e année fondamentale, 156 ne sont pas enregistrés dans les bases de données du MENFP, 19 n’ont pas été en 9e année fondamentale pour l’année académique 2013-2014. Il affirme que pour être éligible en classe de philo, il faut avoir été en 9e année 4 années auparavant.

« 908 de ces postulants n’ont pas réussi la classe de seconde, 264 n’ont pas réussi la rhéto, 899 n’ont pas fait la rhéto et dont les noms ne sont inscrits dans aucun registre d’écoles, 202 recalés, 245 sont en rhéto, sans compter ceux et celles qui ont abandonné, 106 cas de fraudes sont enregistrées selon que des postulants, n’ayant pas réussi une classe, changent d’école pour être promus en classe supérieure. Ce qui donne 5058 postulants », a expliqué Renan Michel, attestant que 334 d’entre eux sont validés, c’est-à-dire ceux qui ont réussi à la fois la 9e année, la 3e secondaire, la classe de seconde, la rhéto et sont admis en philo.

Renan Michel a ajouté que sur les 276 dont les noms figurent dans les registres d’inscription, 83 sont admis et 100 sont ajournés. « Les ajournés, munis de leurs fiches vont pouvoir subir les examens pour la session extraordinaire », a-t-il ajouté, tout en annonçant que des mesures disciplinaires seront appliquées contre certains dirigeants d’écoles qui s’amusent à inscrire des élèves pour de l’argent sans que ceux-ci ne soient promus en classe supérieure. Il estime nécessaire de faire respecter les normes, les critères et les procédures définis par le MENFP pour un meilleur fonctionnement des écoles.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".