Rencontres des musiques du monde : c’est parti pour une 4e édition !

PUBLIÉ 2018-06-18
Lors d'une conférence de presse donnée à l'Institut français en Haïti, le festival "rencontres des musiques du monde" a été officiellement lancé. Ça va bouger à Port-au-Prince et dans quelques villes de province du 15 au 23 juin 2018. Pas moins de 10 pays seront représentés et près de 50 artistes auront à se produire durant les 13 concerts prévus pour cette grande manifestation culturelle.


Espace de rencontre entre des artistes des quatre coins du monde, ‘‘Rencontres des musiques du monde’’ promeut des musiques contemporaines et novatrices qui donnent un écho aux cultures traditionnelles dont elles proviennent. Cette année, environ une cinquantaine d’artistes venus de près de 10 pays de l’Afrique, de la Caraïbe et de l’Europe offriront des concerts teintés d’une originalité qui pourrait surprendre.

Avec ce festival, c’est la découverte de nouvelles tendances, de nouveaux rythmes, de nouveaux sons. « Les rencontres des musiques du monde actent chaque année la rencontre vers l’autre avec ce métissage qu’elles proposent à tout moment. D’un autre côté, il y a l’ambassade de Suisse qui est très fière de soutenir depuis 2014, le secteur culturel haïtien à travers des initiatives ponctuelles. Actuellement, pour la dynamisation de ce secteur, nous avons l’objectif de structurer davantage notre contribution à travers un programme. Nous souhaitons donc succès à Tamise », a lancé Gregory Jean, le représentant de l’ambassade de Suisse, qui a souhaité une bonne participation aux festivalières et festivaliers.

Cette 4 e édition met l’accent sur les retrouvailles. C’est vrai que le concept favorise les rencontres mais cette fois ce sont des artistes qui avaient travaillé ensemble mais qui ne se sont plus revus depuis. « Nous avons par exemple Gino Sitson qui rentre en même temps que Kan’Nida. Ces deux-là ont déjà produit ensemble, ils ont un disque. Et cette année, le festival les réunit. Il y a aussi Jean Jean Roosevelt et Kareyce ou encore Aboubakar Traoré et Balima Foly. Ce sont des artistes ou des groupes qui ont un vécu ensemble et qui vont se retrouver en Haïti pour les Rencontres des musiques du monde », a expliqué Louisna Laurent, la responsable des relations publiques de cette kermesse de la musique.

Mélissa Laveaux (Haïti/Canada), Boukman Eksperyans (Haïti), Gino Sitso (Cameroun/USA), Mina Agossi (Bénin /France), Jean Jean Roosevelt (Haïti), Aboubakar Traoré et Balima Foly (Burkina Faso et Belgique), Kareyce Fotso (Cameroun), Kan ’Nida (Guadeloupe), Follow Jah (Haïti). Réparties sur Port-au-Prince et quatre villes de province : Cap-Haïtien, Jacmel, Jérémie et les Cayes, ces concerts seront l’occasion pour ces stars de faire vibrer le public au son de leurs sons du 15 au 23 juin 2018. En plus des concerts, qui en passant sont tous gratuits, des conférences, des projections et des ateliers sont aussi au menu. Neuf jours de nouvelles découvertes, d’exploration et d’apprentissage sur la musique contemporaine et novatrice.

Le calendrier des activités est disponible sur les pages Facebook et Instagram: rencontresdesmusiquesdumonde et sur le site www.tamise.org .



Réagir à cet article