Cent ans pour le Violette Athletic Club (VAC)

Il est 12 : 00 a.m. et aujourd’hui 15 mai 2018 ramène l’anniversaire du doyen des clubs sportifs d’Haïti, le Violette Athlétic Club. Le comité d’organisation des festivités marquant les 100 ans d’existence de ce club entend les graver en lettres d’or.

Publié le 2018-05-14 | Le Nouvelliste

Sport -

15 mai 1918-15 mai 2018, cela fait exactement 100 ans depuis que le Violette AC apporte sa contribution au football haïtien. Comme on a l’habitude de le répéter assez souvent dans le jargon sportif : 100 bougies pour le club aux couleurs «bleu ciel et blanc» et, en certaines occasions «bleu foncé et bleu ciel».

Pour parler de l’histoire du Violette, un numéro du journal ne suffirait pas. Il en faudrait plusieurs pour restituer l’historique du VAC au passé très glorieux.

De son surnom «Vieux Tigre», le doyen des clubs, fondé au Bel-Air en bon animal féroce et toujours avide de chair fraîche, ne laissait aucune chance aux aventuriers dans la jungle footballistique.

Que de grands footballeurs ont marqué leur passage au sein du club. À commencer par cette génération de 1939 où l’on retrouvait : Michel Sada, les frères Gebara (Joe et Émilio), A. Pasquet, J. Verna, C. Berouet, E.Léger, M. Bertrand (Médor), N. Borromée, D. Innocent, G.Carrié (La Misère).

Ceux qui ont vécu les moments forts de cette génération, déclarent que c’était une équipe bien «rodée» avec des joueurs de «grande valeur». Et si la nouvelle génération avait vu évoluer ces footballeurs d’hier, ils auraient eu une idée de ce qu’on appelle : dévouement, discipline et amour du club.

Avant que le Violette AC ne soit devenu le premier club dans l’histoire du football haïtien à s’investir dans le professionnalisme et à se doter d’un siège social – ancien club Camaraderie à Bois-Verna – il faut parler de la génération des années 60-70 avec Alix Paul Roc (Sirop), Reynold Saint-Surin, Philippe Vorbe, Henri Francillon, Enrst Jean-Joseph, Pierre Bayonne, Guy François, etc.

Sans oublier le bon vieux temps du semi-professionnalisme avec ce trio d’Argentin composé des Oscar (Montironi et Barrionuevo), Rogelio Ricato et plus tard, soit le faux ou le vrai Pio Da Silva (le Brésilien).

Il faut y ajouter les Jean-Marie Jean-Baptiste, Charles Vorbe, Raphael Pierre, Carlo Brévil, Jean Joseph Mathelier pour ne citer que ceux-là.

Comme nous ne cessons de le répéter, malgré toute cette pléiade de grands footballeurs, il a fallu attendre l’année 1984 pour voir enfin le précieux trophée de la Concacaf des clubs champions sourire au Violette avec un génération sous la conduite des anciens dont Charles «Pompon Vorbe» (entraîneur) et Ralph Kernizan (préparateur physique).

Les années ont passé et les temps ont changé. La coupe Pradel remplacée par le championnat national, voit aujourd’hui le «Vieux Tigre» dans l’enfer de la deuxième division et la grande famille du Violette s’attend bien sûr à ce que la génération d’aujourd’hui, fouettée dans son amour-propre, fasse de son mieux pour la montée en division supérieure, une façon de commémorer à bien le centenaire du Violette AC.

Parlant des activités marquant le centenaire, l’ancien président du club et également membre de la COCVAC, Dr Max Lélio Joseph Jr a parlé d’une messe d’actions de grâce pour ce mardi 15 mai à 10 : 00 a.m. en l’église St-Pierre (Pétion-Ville) et qui sera suivie d’une cérémonie de remise de distinctions «Honneur et Mérite» et certificats de reconnaissance, à d’anciens dirigeants et footballeurs à Karibe Convention Center.

Le 18 mai, une autre messe d’actions de grâce est prévue à 11 : 00 à l’ancienne cathédrale de Port-au-Prince. Rendez-vous est pris au stade Sylvio Cator pour une journée au niveau infantile et juvénile et, pour finir, à 5 : 00 p.m. une rencontre de gala entre les anciennes gloires face à la nouvelle génération.

Emmanuel Bellevue manubellevue@yahoo.fr Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".