Deuxième édition du Festival Entènasyonal Sikoloji Afriken : du trauma historique à la créativité et à l’innovation

Pour la deuxième fois, l’Institut de Recherche sur les Traumatismes de l’Esclavage et la Psychologie Africaine, Sitwomafrika (Asosyasyon Sikotwomatis ak Afrikanite) présente son Festival Entènasyonal Sikoloji Afriken (FESA) autour du thème « Du trauma historique à la créativité et à l’innovation ». Haïti, Canada, Sénégal et les Etats-Unis vont réfléchir, discuter de la relation entre le trauma historique, la créativité et l’innovation chez les afrodescendants. Du 4 mai au 2 juin 2018, quatre pays bougeront au rythme de cette grande manifestation scientifique et culturelle qu’est le Festival Entènasyonal Sikoloji Afriken.

Madjolah Pierre
madjoh90@yahoo.fr
Par Madjolah Pierre madjoh90@yahoo.fr
11 mai 2018 | Lecture : 4 min.

Deux ans après sa première édition, tenue uniquement à Port-au-Prince (Haïti) en 2016, le Festival International de Psychologie africaine (FESA, en créole) s’établit dans 4 pays pour sa deuxième édition en 2018. FESA vient d’être lancé dans la ville de Dakar au Sénégal (du 4 au 6 mai dernier). Il parcourra le Canada, Haïti avant de terminer sa course dans la ville de Columbus dans l’Etat de Ohio aux Etats-Unis d’Amérique.

« Ce parcours n’est pas le fruit du hasard. FESA rappelle la triste traversée de nos ancêtres dans des conditions

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.