Une équipe du collège Saint-Joseph du Cap-Haïtien remporte un trophée au championnat mondial de robotique au Texas

Publié le 2018-04-30 | lenouvelliste.com

Cela va faire 10 ans que Fédudevh, Forum pour l'éducation et le développement d'Haïti, organise tous les ans une compétition technologique et scientifique avec des jeunes du Cap et de ses environs. L’équipe championne de ces tournois a bien souvent l’occasion d’aller représenter Haïti au FLL World Festival (finale du championnat mondial) aux États-Unis.

Cette année nul ne se doutait que l’équipe sacrée championne au Cap le 4 mars dernier, le Royal Eagle du collège Saint-Joseph, allait ramener l’euphorie dans la ville avec un trophée dans ses bagages.

En effet, en remportant le Trophée spécial des juges, les membres du Royal Eagle ont réalisé leur rêve. Après une participation en demi-teinte l'année dernière dans le Missouri, l'équipe s'était fixé d'autres objectifs pour Texas cette année : faire flotter notre bicolore dans le ciel de Houston. Nous avons non seulement participé, mais aussi apporté quelque chose à la maison. Et ils ont tenu parole. !!! Le trophée JUDGES’ AWARD a bel et bien été décerné au Royal Eagle d'Haïti. La cérémonie de remise des trophées, tenue au Minute Maid Park de Houston le samedi 21 avril 2018. Date qui restera un moment inoubliable pour ces enfants, leurs entraîneurs, leurs parents ainsi que pour les responsables du collège Saint-Joseph. Une année de préparation dans des conditions difficiles et surtout stressantes ne pourrait pas si bien se terminer. Quelle récompense! Pour Cap-Haïtien ! Pour Haïti !

Se distinguer parmi 108 équipes venues du monde entier n'est pas une mince affaire. Quand on sait que les nations les plus avancées technologiquement y étaient. Bravo aux enfants et à l'équipe pour cette représentation positive du pays. Bravo aux parents pour leurs sacrifices. Bravo à la direction du collège Saint-Joseph. Bravo à tous ceux et à toutes celles qui ont supporté financièrement le voyage de l’équipe aux États-Unis pour participer à ces joutes.

Lancement de la première édition du championnat robotique FLL à Port au Prince le 27 mai 2018 au gymnasium Vincent.

Dans la foulée, le Royal Eagle Fédudevh annonce la tenue prochaine à Port-au-Prince, le 27 mai prochain, au gymnasium Vincent, de la première édition de ce tournoi robotique de la région métropolitaine. Une centaine de jeunes avec leurs coachs et leurs robots vous donnent rendez-vous à compter de 9 heures du matin.

En effet, en tant que représentant officiel de FIRST Lego League en Haïti, Fédudevh a pour mission d'organiser des tournois robotiques sur le territoire national en vue de la sélection d'une équipe devant aller représenter Haïti à la finale mondiale de la FIRST Lego League (FLL) aux États-Unis

Ce tournoi pilote sera organisé en partenariat avec Haïti STEM Alliance, une organisation dont la mission recoupe celle de Fédudevh et de FLL : préparer les scientifiques, technologues, ingénieurs et mathématiciens de demain.

C’est quoi FLL?

FIRST* LEGO League est un programme éducatif d’initiation à la science et à la technologie pour des jeunes de 10 à 16 ans. Ce programme créé par l’inventeur Dean Kamen à la fin des années 90 visait à attirer les jeunes Américains vers des carrières technologiques et scientifiques. Il s'est vite répandu à travers le monde au point où aujourd’hui, c’est près de 280 000 adolescents provenant de 80 pays qui y prennent part. Avec Fédudevh Haïti est membre de FLL International depuis 2007.

Les enfants, organisés en équipe de 3 à 10 et, sont encadrés par deux adultes. En septembre de chaque année, FIRST LEGO League met les jeunes face à un nouveau défi tiré de l'actualité scientifique. Pour la saison 2017-2018, le défi tournait autour de la problématique de l’eau. Le thème Hydro Dynamique aux équipes FLL offrait l’occasion de réfléchir sur le cycle anthropique de l’eau.

La compétition FLL comprend essentiellement deux volets : une partie technologique et une partie scientifique.

1. Défi technologique

En se servant uniquement des briques LEGO et du logiciel qui lui est fourni, chaque équipe doit concevoir, construire et programmer un robot autonome capable d’accomplir des tâches prédéterminées, des missions. Le terrain de jeux du robot est de 32 pieds carrés. Les maquettes constituant les obstacles pour les matchs du jeu de robot sont construits par les enfants eux-mêmes selon des plans qui leur sont fournis.

L’équipe doit mettre au point une stratégie lui permettant de marquer le maximum de points possible pendant 2 min 30 s.

Il est à noter que ce sont les enfants eux-mêmes qui conçoivent (design) et programment le robot. Si l’implication des adultes y est trop évidente, l’équipe sera pénalisée.

Des trophées récompensent les meilleures performances robotiques

2. Le défi scientifique

Chaque équipe doit monter un dossier de recherche et l’organiser de manière à le présenter devant un jury pendant 10 minutes.

L’équipe peut utiliser tout type de média pour faire sa présentation.

En 5 minutes de présentation, elle doit poser le problème et y apporter une solution.

Les juges interrogent les membres de l’équipe pendant 5 minutes.

L’évaluation se fait tant sur la forme que sur le fond. Des trophées sanctionnent tant la qualité du dossier présenté que la dynamique de groupe. Un travail non

vulgarisé avant le jour de la compétition sera disqualifié.

FLL prône de nouvelles façons d’enseigner les sciences et technologies aux enfants: ils sont à la fois apprenants et enseignants. Dans la logique éducative de la FLL, les adultes sont des guides et non plus les principaux vecteurs des connaissances. Les tournois de la FLL offrent aux enfants l’occasion de mettre en compétition, mettre l’emphase sur le développement de la pensée critique, la créativité, le professionnalisme et la dynamique de groupe.

Kinvil Jean
Auteur


Réagir à cet article