Minouche Chouloute chantera à la 20e edition du Haitian Compas Fest

Ca y est, la championne du concours “Sing at Compas Fest” est connue. La chanteuse Minouche Chouloute, qui se fait appeller Shoomy ces temps-ci, est l’heureuse gagnante qui interprètera la Dessalinienne à la 20e édition du Haitian Compas Festival qui se tiendra à Miami le 18 mai 2018.

Publié le 2018-04-24 | lenouvelliste.com

Comment oublier la talentueuse Minouche. La voix de cette jeune femme qui avait interprété le tube « I will always love you » de Withney Houston avec brio sur le podium de Digicel stars en 2010, nous avait captivés. Elle a beaucoup fait parler d’elle cette année-la. Elle reste l’une des voix inoubliables de l’histoire du concours Digicel Stars en Haïti. La Minouche Chouloute qui s’était affrontée à Roody Roodboy, Vanessa Désiré et Ismaël Marseille à l’époque, n'a rien perdu de son talent. Ancienne membre du groupe Artiz, un band formé seulement de femmes musiciens, elle a parcouru bien de scènes et partagé le micro avec bien de grands depuis. Aujourd’hui, c’est une toute autre femme, elle est Shoomy, une jeune artiste qui s’apprête à réaliser un rêve, chanter sur le podium du Haitian Compas Festival. Grace au concours « Sing at Compas Fest » lancé par les organisateurs de ce grand rendez-vous annuel de la musique haïtienne à Miami.

Moins de 24 h après l’annonce de sa victoire, ses yeux brillent encore d’excitation, elle ne s’y attendait pas. Non, non, tout comme bon nombre d’entre nous qui utilisent le réseau social Instagram, Minouche avait pris connaissance de la compétition sans penser à y prendre part. « Je suis une bonne chanteuse certes, mais je craignais de ne pas pouvoir mobiliser assez de likes », confie Minouche qui avait déjà interprété l’hymme national lors de l’investiture de l’ex-président Joseph Michel Martelly en 2010. Encouragée par ses amis, elle fini par se décider.

Six jours avant la fin de la compétition, la finaliste de la 4e édition du concours Digicel stars a enregistré une courte vidéo d’une minute où elle interprète le premier couplet de la Dessalinienne, accompagné de son piano. Ainsi, elle a rejoint la compétition. Minouche s’est retrouvée au beau milieu d’une vingtaine de concurrents. Certains d’entre eux cumulaient les « likes » depuis plus d’une dizaine de jours, pourtant d’entrée de jeu, l'ex lead vocal de Artiz s’est démarquée par son score. « J’ai envoyé ma vidéo juste pour le fun, et à ma grande surprise j’étais l’une des trois finalistes », raconte la jeune chanteuse, la voix pleine d’excitation. De là, elle a pris les choses en main, car la compétition était de plus en plus serrée. Avec le support de ses nombreux fans et supporteurs, Minouche a remporté haut la main le « Sing at Compas Fest ».

Honorée d’être celle qui interprétera l’hymme national au Compas Fest, 20e edition, Minouche a la certitude que c’est un bon début pour sa carrière qu’elle est sur le point de lancer. Même si elle ne va pas produire comme les autres artistes figurant dans le line-up cette année, pour la prochaine édition, Shoomy espère qu’elle y aura sa place. En attendant, celle qui assure ne vivre que pour la musique promet d'offrir une performance digne du nom au « Haitian Compas Festival » 2018.



Réagir à cet article