Inauguration du service de pédiatrie de l'Hôpital universitaire Justinien du Cap-Haïtien

Publié le 2018-04-17 | lenouvelliste.com

Les autorités sanitaires du pays ont procédé, ce mardi, à l'inauguration de la nouvelle unité pédiatrique de l'Hôpital universitaire Justinien du Cap-Haïtien, finnancé par les États-Unis d'Amérique via la USAID.

La nouvelle unité comprend des salles pouvant accueillir les nouveau-nés, les nourrissons, les jeunes enfants et les adolescents, ainsi que des salles d'examen, de triage et d'isolement pour les maladies contagieuses.

Selon la ministre de la Santé, le Dr Marie Gréta Roy Clément, le nouveau centre offrira une large gamme de soins pour faciliter le suivi et la prise en charge des infections respiratoires aiguës, des diarrhées aiguës, la malnutrition et les maladies parasitaires, « les quatre grandes causes de la mortalité infantile ».

« Nous espérons que le plateau technique sera amélioré afin de nous permettre de réduire le nombre de décès évitables et cela toutes causes confondues », a indiqué le titulaire du MSPP, qui place cette inauguration dans le cadre d'une série de décisions visant à redresser la situation.

Cette démarche, selon la ministre, fait partie d'une longue série de décisions prises pour cerner la problématique de la mortalité infantile en s'attaquant à ses véritables causes.

« L’inauguration d'aujourd'hui met en évidence le partenariat continu entre le peuple américain et le peuple haïtien pour offrir des services de santé de haute qualité à tous les Haïtiens », a déclaré, pour sa part, l’ambassadeur américain en Haïti, Mme Michele J. Sison, dans son allocution de circonstance.

« La nouvelle unité pédiatrique de l'Hôpital universitaire Justinien fournira des soins aux patients présentant des cas urgents: les enfants du Cap-Haïtien et, espérons-le, l'ensemble du département du Nord » espère la diplomate américaine.

L’hôpital universitaire Justinien est le principal centre hospitalier de la ville.

Le nouveau bâtiment est conçu pour accueillir 80 lits et soigner 250 patients par jour, ce qui permettra au personnel hospitalier d'assister quelque 825 000 patients.

En plus de ses investissements dans l'infrastructure de santé, le gouvernement américain appuie le MSPP dans la prestation de soins de haute qualité au peuple haïtien dans des centres médicaux à travers le pays.

« L’USAID, le PEPFAR et le CDC travaillent avec le gouvernement haïtien et d'autres partenaires pour combattre le VIH/Sida, améliorer la prestation des services de santé de base, améliorer la santé maternelle et infantile, améliorer la nutrition, étendre la surveillance des maladies infectieuses, renforcer les laboratoires de santé publique et effectuer des recherches en santé publique », a signalé l’ambassadeur Sison.

Depuis le tremblement de terre de 2010 en Haïti, l'USAID a financé une série d’importants projets pour aider à la reconstruction des infrastructures de santé en Haïti. En plus de la rénovation de l’Unité pédiatrique de l’HUJ, l'USAID a reconstruit la Faculté de médecine installée au campus national des sciences de la santé, et soutient la reconstruction de l'Hôpital de l’Université d'État d'Haïti (HUEH), à Port-au-Prince.

Gérard Maxineau gedemax@yahoo.fr Twitter:@gedemax
Auteur


Réagir à cet article