Smoye Noisy à “lekòl lavi”

PUBLIÉ 2018-04-12
Smoye Noisy, ce nom vous dit certainement quelque chose. Ancien acteur à succès du cinéma haïtien, Smoye Noisy est de ceux qui ont marqué toute une génération. Du « Cap à la Une », au film « Le Miracle de la foi », passant par le célèbre feuilleton radiophonique VIP, il a eu une belle carrière. Absent du petit écran depuis un certain temps, l’homme a mis de côté le 7e art et s’est tourné vers d’autres activités. Ticket vous donne des nouvelles de l’ancienne star de cinéma.


Smoye Noisy avait tout. Le talent pour entrer dans la peau de son personnage, le charme pour séduire le public et aussi la voix pour vous accrocher. Il a contribué aux belles années du cinéma haïtien. C’était le bon vieux temps. Très loin de la caméra aujourd’hui, il affirme pourtant que son talent perdure. « Un acteur reste un acteur. L’acteur est toujours là, car ses œuvres sont immortelles », a assuré le personnage central de Millionnaire par erreur qui continue d’exister comme acteur par la projection de ses anciens longs métrages. Même s’il dit garder le même amour pour le plateau, il affirme avoir choisi de faire quelque chose de primordial. « Je me suis consacré à l’éducation pour voir comment je peux contribuer à changer les choses, ajuster les conduites et les comportements afin d’implanter de meilleurs comportements entre nous », a-t-il avancé.

Avec pour slogan « Faisons tous partie de la solution », Smoye à mis sur pied Caribbean group et le projet « Lekòl lavi » qui n’a rien à voir avec l’école traditionnelle. « Lekòl lavi est plutôt une zone d’interaction et de partage, une structure qui invite au raisonnement, qui facilite les rencontres, les échanges et qui invite également à établir des principes productifs pour bâtir une société plus solidaire », a certifié l’acteur qui a donné vie à cette initiative en 2010, à la suite du tremblement de terre. Après avoir observé les multiples dégâts causés par la catastrophe, lui et ses collaborateurs ont compris que ce n’était pas la catastrophe en soi qui avait causé toutes ces pertes mais notre insouciance », a indiqué Smoye qui dit avoir pensé à l’éducation pour bâtir une communauté avec des citoyens capables de prévenir.

En outre, celui qui a incarné le personnage de Didier de La Rue dans VIP est aussi impliqué dans diverses autres activités de la vie sociale. Fidèle partenaire de la compétition Génie royal, il contribue annuellement à sa réalisation. Sans oublier Stars Parade, l’évènement annuel qu’il coorganise depuis 2008 pour créer un espace de rencontre entre les artistes d'horizons divers et susciter de nouveaux intérêts pour le carnaval, afin de lui redonner sa splendeur d'antan.

Par ailleurs, en ce qui concerne le cinéma, l’homme de plateau n’exclut pas un possible retour. « J’attends qu’il y ait de l’ordre dans le marché cinématographique pour me décider. Si tout est correct, sans réfléchir à deux fois, je m’embarquerai dans l’aventure de nouveau », promet l’ancienne vedette de films haïtiens qui croit dur comme fer que tout n’est pas fini pour notre cinéma car tant qu’il y a des hommes, il y a de l’espoir. « Nous sommes parmi ceux qui restent confiants, qui persistent à croire en nos aptitudes, en nos talents et dans notre capacité à réaliser l’impensable », lâche-t-il pour conclure.



Réagir à cet article