8e sommet sur la finance

La géomatique ou une voie du développement, selon Goze Bertin Bénié

Publié le 2018-04-09 | Le Nouvelliste

Economie -

Connaissez-vous la différence entre pays développés et pays en voie de développement? « C’est que les premiers planifient et les seconds vivent au jour le jour, a répondu d'entrée de jeu le professeur Goze Bertin Bénié, d'origine ivoirienne et expert en géomatique. Il distille conseils et recommandations à Haïti. Le professeur Bénié, qui a quitté sa Côte d’Ivoire natale pour vivre au Canada depuis 1976, est venu partager, le lundi 9 avril 2018, ses expériences et son expertise avec les Haïtiens au premier jour du sommet sur la finance. Il a longuement entretenu l’assistance sur la « géomatique ».

Avant de parler de matériel, il faut se demander ce qu’on veut faire réellement, quels sont les résultats qu’on veut atteindre. Il répond tout de suite sèchement : la stratégie. En tant que ressortissant d’un pays africain, il conseille aux Haïtiens, pour sortir de cette léthargie, de planifier stratégiquement à partir du moment où l’on sait ce qu’on veut. Les moyens pour y parvenir viennent après. Et s’enchaînent les étapes. C’est ainsi que fonctionnent les pays nordiques où il fait beau vivre sur cette planète.

Est-ce que ça coûte de l’argent de fonctionner comme ça ? Le professeur Bénié répond que non. Ce qui compte, c’est la volonté politique. Si les municipalités se mettent ensemble, dans le domaine de la géomatique, l’interopérabilité portera ses fruits. « Au lieu de construire une seule base de données, on construit une base de données commune. Chacun a sa porte d’entrée dans la base. Puis on met les normes et les standards. Que tout le monde parle le même langage », a indiqué le président de la firme Geoimage et professeur titulaire à l’université de Sherbrooke. Une question d’organisation aux yeux du professeur Bénié.

Mais en réalité, qu’est-ce que la géomatique ? « La géomatique est un mot typiquement québécois, créé au Québec ; c’est une contraction entre géo et informatique. La discipline de base est la topographie, l’arpentage combiné à l’informatique », a expliqué Goze Bénié. Le mot « géomatique » est issu de la contraction des termes géographie et informatique. Ses applications sont diverses. L’expert en géomatique de l’université de Sherbrooke conseille aux collectivités d’Haïti, qui avait quelques représentants dans une salle de l’hôtel Karibe, d’exploiter la géomatique pour résoudre des problèmes de gestion du territoire, de collectes de taxes, de population, etc.

« La ville, c’est la planète en miniature », a lancé le professeur Goze Bertin Bénié qui a fait remarquer, en général, que les villes n’ont pas d’argent. Pour lui, ce problème n’est pas haïtien, il est de nature mondiale. Les mairies, les collectivités doivent s’asseoir avec des partenaires pour dégager des synergies et dégager des partenariats afin de réduire les coûts.

« Si les Haïtiens ne respectent leurs propres lois, rien ne pourra se développer ici. On peut avoir beau transporter la meilleure technologie du monde en Haïti, mais cela ne marchera si on ne respecte pas les lois. » L’expert en géomatique, Goze Bertin Bénié, a pris l’exemple de deux pays africains qui ont fait volte-face et s’orientent dans le respect de la loi : le Ghana et Rwanda. Selon lui, les résultats obtenus pars ces deux pays dans le développement social et économique est en grande partie attribuable au respect des lois.

Comme pour montrer que le bon exemple vient souvent d’en haut, le professeur Goze Bénié rappelle que dans son pays, la Côte d’ivoire, pour encourager la population à s’intéresser à l’agriculture, le président Félix Houphouët-Boigny, le père de l’indépendance ivoirienne, cultivait lui-même un champ de cacao et un champ de café. Et, dans son entourage, et à travers toute la Côte d’Ivoire, dit-il, les gens s’adonnent à l’agriculture jusqu’à faire de ce pays le premier producteur mondial de cacao et compte parmi les principaux exportateurs de café.

Après 42 ans passés au canada, M. Bénié confie qu’il possède encore son champ de cacao et celui de café dans son pays. Ce sont les applications urbaines de la géomatique qui ont porté M. Bénié à s’adresser aux municipalités haïtiennes en particulier et aux décideurs en général.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".