Le chantier de l’hôpital Simbi continental à Martissant est inachevé

Financés à travers le fonds PetroCaribe d’un montant estimé à plus de 6 millions de dollars américains, les travaux de construction de l’hôpital Simbi continental, démarrés en 2014, sont interrompus depuis 2016. Ce chantier a été l’un des premiers que le président Jovenel Moïse a visité suite à son ascension au pouvoir. Lors de cette visite, il avait même annoncé qu’il ferait de l’hôpital une institution sanitaire dédiée aux policiers. Mais depuis, c’est le silence autour de ce dossier.

Publié le 2018-04-05 | Le Nouvelliste

Sur la route nationale #2, à hauteur de Martissant, les tôles rouges servant de clôture du chantier de l’hôpital Simbi continental sont plus que jamais bien installées. Les travaux de construction- à une phase très avancée- qui devaient être remis depuis août 2015 sont à l'arrêt. Depuis 2016, aucune activité n’est remarquée sur le chantier. Les travaux sont suspendus. Ce jeudi « l’accès était interdit à tout venant». « Pour visiter le chantier, il faut une autorisation », a martelé le gérant.

Aucun responsable de IBT HAITI S.A, firme responsable du chantier, n’était disponible pour répondre aux questions du journal. Dans un questionnaire envoyé via e-mail à la ministre de la Santé, le Dr Marie Gréta Roy Clément, en février dernier, les questions relatives au chantier sont restées sans réponse.

Depuis la visite du président Jovenel Moïse en mars 2017 sur le chantier, c’est le silence total sur ce projet qui ambitionnait de créer un service de soins intensifs, de pédiatrie, de néonatalogie, de médecine interne, de chirurgie et de traumatologie… Si l’annonce du chef de l’Etat de faire de cet hôpital une institution sanitaire dédiée aux agents de la PNH augurait le relancement des travaux, le choix porté sur un autre chantier à cette même fin, a tué dans l’œuf cet espoir. L’hopital Simbi continental est parmi beaucoup d’autres établissements sanitaires et/ou chantiers destinés à en abriter un qui peine à ouvrir ses portes.

Érigé sur une superficie totale de 5 000m2, l'hôpital est entièrement réalisé en béton armé, avec un système de charpente légère et de dalles. Le bâtiment est édifié sur un seul niveau. La construction est financée à travers le fonds PetroCaribe d’une valeur de plus de six millions de dollars américains. Selon les prévisions, l’hôpital Simbi continental devait avoir la capacité de recevoir en moyenne 400 à 500 patients par jour. Il sera doté de 70 lits, dont une quarantaine pour l’hospitalisation et desservira, entre autres, les communautés de Martissant, de Fontamara, du centre-ville, de Carrefour.

La structure comportera une unité d’hospitalisation maternelle, une cuisine, une unité d’hospitalisation pour adultes, une pharmacie, une unité pédiatrique, une unité chirurgicale, une salle de réveil après anesthésie, une unité de soins intensifs pour adultes, deux salles d’opération, une salle pour les nouveau-nés, un service des urgences, un service des urgences pédiatriques et des laboratoires.

L’hôpital dispose de deux groupes électrogènes, l’un de 600 kW à usage général et un de secours de 45 kW pour les domaines critiques, situés sur une plateforme côté ouest du bâtiment. Il comporte un réservoir d’eau de pluie d’une capacité d’environ 189 000 litres dans la cour et une aire de recyclage et de gestion des déchets côté est du site.

La construction de l'hôpital Simbi continental s'inscrivait dans une stratégie visant à créer un microsystème de santé dans l'aire métropolitaine afin de mieux desservir la population.

,

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".