Pour l’affirmation socio-économique de la langue maternelle haïtienne

A l’occasion de la journée mondiale des langues maternelles, commémorée le 21 février de chaque année depuis l’an 2000, le Nouvelliste publie un entretien avec le traducteur Frantz Gourdet sur la thématique du renforcement des langues maternelles.

Propos recueillis par : Cyprien L. Gary
Par Propos recueillis par : Cyprien L. Gary
21 févr. 2018 | Lecture : 7 min.

Le Nouvelliste (L.N.) - : Cette année le thème retenu par l'ONU pour la journée internationale des langues maternelles est : « Préservation de la diversité linguistique dans le monde et promotion du multilinguisme en vue de réaliser les objectifs de développement durable ». Par son pro-bilinguisme résolument anticipatif, la formation en méthodes de traduction que vous codirigez avec le doyen Renauld Govain à la Faculté de Linguistique Appliquée de Port-au-Prince s’inscrit bien depuis le printemps 2017 dans cette perspective. Pouvez

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.