Canada/CCI

Une nouvelle conférence internationale sur Haïti

Publié le 2005-05-31 | Le Nouvelliste

Le Canada a annoncé lundi la tenue d'une conférence internationale réunissant les partenaires internationaux d'Haïti les 16 et 17 juin à Montréal visant à "assurer une meilleure qualité de vie" au peuple haïtien, selon le ministère des Affaires étrangères. "C'est avec plaisir que j'accueille les partenaires internationaux d'Haïti à Montréal pour cette conférence. Alors qu'Haïti se prépare à tenir des élections, il est primordial de maintenir le dialogue entre les Haïtiens et la communauté internationale", a déclaré dans un communiqué le chef de la diplomatie canadienne, Pierre Pettigrew. Les deux tours du premier scrutin présidentiel et législatif prévus en Haïti après le départ en février 2004 de l'ex-président Jean Bertrand-Aristide auront lieu les 13 novembre et 18 décembre. Depuis le départ de M. Aristide et la mise en place d'un gouvernement de transition présidé par le Premier ministre Gérard Latortue, le pays le plus pauvre du continent américain n'arrive pas à se redresser. La conférence de Montréal abordera "l'état de la situation en Haïti", "l'avancement du processus électoral", "la mise sur pied éventuelle d'une mission internationale d'observation des élections", "le Cadre de coopération intérimaire (CCI)" et "les modalités d'application par la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) de la nouvelle résolution du Conseil de sécurité qui sera votée d'ici le 31 mai", précise le communiqué. "Le fait de recevoir à Montréal les partenaires internationaux d'Haïti dans le but d'élaborer une stratégie concertée visant à ce que les valeurs démocratiques et les droits fondamentaux soient toujours respectés durant et après les élections fait honneur au Canada", a ajouté la ministre de la Coopération internationale, Aileen Carroll, dans un communiqué conjoint. La conférence de Montréal s'inscrit dans la foulée de la réunion des bailleurs de fonds d'Haïti tenue en mars dernier en Guyane française qui avait lancé un signal d'alarme face à la fragilité de la situation dans l'île dont ils se sont engagés à accélérer la reconstruction. "La communauté internationale n'a pas le droit d'échouer en Haïti", avait alors mis en garde le ministre français des Affaires étrangères, Michel Barnier. Le Canada figure parmi les premiers pays qui avaient envoyé des troupes dans le pays pour éviter le chaos à la chute d'Aristide en février 2004. Les troupes canadiennes, américaines, françaises et chiliennes constituaient la force multinationale qui assuraient la sécurité dans la capitale haïtienne et dans les principales villes de province avant de passer le relais à la MINUSTAH, quelque quatre mois après. Haïti depuis la rencontre de Washington portant sur le "Cadre de coopération interimaire" en juillet dernier fait l'objet d'une série de conférences pour attirer l'attention des bailleurs de fonds internationaux. Seulement 10% du milliard de dollars d'aide promise ont été décaissés.
. Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".