80 millions USD investis dans la construction d'un parc éolien en République dominicaine

La Société financière internationale (IFC), membre du groupe de la Banque mondiale, avec l'appui du gouvernement canadien, a complété un programme de financement de 80 millions de dollars américains pour la construction et l'exploitation d'un nouveau parc éolien de 50 mégawatts pour aider à diversifier la matrice énergétique de la République dominicaine et réduire sa dépendance des combustibles fossiles importés.

Publié le 2018-01-17 | Le Nouvelliste

Economie -

Les importations de combustibles représentent près de 80% des besoins énergétiques de la République dominicaine. Cette dépendance génère des tarifs élevés de l'électricité, créant un fardeau pour l'économie dominicaine. Et le pays de Danilo Medina ne serait pas le seul à faire face à cette situation.

En effet, un certain nombre de pays d'Amérique centrale et des Caraïbes ont la plus grande part de produits pétroliers, mazout et diesel, pour leur production d'électricité. En 2012, 86.1% de l’électricité produite en Haïti s'est fait à partir de dérivés du pétrole, informe un rapport de la Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes (CEPALC).

« Le projet soutient la compétitivité du pays de même qu’il a un impact positif dans la réduction des gaz à effet de serre qui provoquent le changement climatique. L’IFC espère continuer à soutenir les investissements dans le secteur énergétique du pays en conformité avec les progrès du Pacte national pour la réforme du secteur électrique », a fait savoir Luc Grillet, directeur d'IFC pour l'Amérique centrale et les Caraïbes.

Au cours des 25 dernières années, la République dominicaine a connu l'une des plus grandes croissances économiques d'Amérique latine et des Caraïbes. Les investissements dans le secteur de l'énergie du pays sont essentiels pour une croissance soutenue afin d’améliorer le niveau de vie des Dominicains. En moyenne, la demande d'énergie a augmenté de 3,6% au cours des cinq dernières années.

Situé sur la côte nord du pays, à environ 260 kilomètres de Santo Domingo, le projet Pecasa a un coût total de 125 millions de dollars et devrait entrer en service en 2019. Les Parcs éoliens des Caraïbes (Pecasa) seront l'un des plus grands projets d'énergie renouvelable en République dominicaine, lequel prévoit de réduire les gaz à effet de serre d'environ 91 000 tonnes de CO2 par an, ce qui équivaut à retirer de la circulation 20 000 voitures.

Rappelons qu’Haïti, en signant l’accord de Paris, lors de la COP21, a pris l’engagement notamment de produire d’ici 2020 au moins 80 mégawatts en énergie propre avec les ressources renouvelables comme le soleil, l’eau et le vent. Alors qu’environ 7 millions d'Haïtiens n’ont toujours pas accès à l’électricité, ces énergies ne sont pas mises à profit pour augmenter notre capacité au niveau du pays et fournir de l’électricité à la population à un prix abordable.

De l’autre côté de l’île, le nouvel investissement complète un programme de 358 millions de dollars de la Banque mondiale et d’un groupe de partenaires dont l’objectif est l’amélioration du réseau électrique de la République dominicaine en réduisant les pertes et en augmentant le recouvrement des recettes.

Pecasa vendra toute sa production d'énergie à la Société dominicaine des entreprises d'électricité d'État (CDEEE) via un contrat d'achat libellé en dollars américains pour une durée de 20 ans.

La République dominicaine est devenue membre de l’IFC en 1961. Il s’agit de la plus importante institution mondiale d’aide au développement dont les activités concernent exclusivement le secteur privé dans les pays en développement. Jusqu'ici l’IFC a investi plus d'un milliard de dollars dans le secteur privé du pays. La SFI dispose actuellement d'un portefeuille de 384,1 millions de dollars en République dominicaine, dont 172 millions de dollars mobilisés par des institutions partenaires.

Source Listin Diario

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".