Solution innovante pour améliorer l’accès à l’eau potable en Haïti

Réunis dans l’amphithéâtre de la Faculté de médecine et de pharmacie, une brochette d’experts haïtiens et américains ont pris part à la première journée du symposium sur l’eau, ce jeudi 16 novembre. Conjointement organisée par l’Université d’État d’Haïti (UEH), l’Université de Floride (UF), la Direction nationale d’eau potable et d'assainissement (DINEPA), cette activité a pour but de dynamiser la recherche dans le secteur de l’eau et apporter des solutions aux problèmes d’approvisionnement.

Publié le 2017-11-16 | Le Nouvelliste

Dès l’ouverture des assises, une réponse donnée par les dirigeants de la Faculté de médecine et de pharmacie (FMP) à une pénurie d’eau à laquelle ils étaient confrontés bien avant la reconstruction de leurs nouveaux locaux a été mise en avant. Comme exemple à suivre et comme innovation pour contrer la faible distribution de l’eau de qualité dans la zone métropolitaine. « La faculté possède son propre système de production d’eau et assure son autonomie pour faire fonctionner au moins cinq laboratoires et desservir environ mille personnes qui la fréquentent tous les jours », a fait savoir le doyen Jean-Claude Cadet. En Haïti, la qualité de l’eau importe autant que la quantité.

Il s’agit de deux puits artésiens d’où jaillissent 2000 gallons par heure. L’eau est stockée sur le campus et avec le support de l’Université de Floride, le contrôle de la qualité de cette eau est régulièrement exercé au niveau de son laboratoire aux Etats-Unis. C’est une solution conséquente, pense le Dr Cadet qui nourrit un ambitieux projet consistant à utiliser le système de production d’eau de la Faculté de médecine pour alimenter toutes autres entités de l’UEH. « Pendant qu’on construit des immeubles un peu partout, il faut aussi penser à y intégrer des systèmes autonomes approvisionnement en eau de qualité. Car je ne pense pas que la DINEPA puisse alimenter en eau ces immeubles et satisfaire toutes les demandes à venir », a-t-il dit l’air soucieux. Sa réflexion sur ces problèmes à venir est évoquée comme le « cri d’alarme de la Faculté de médecine. »

Plus loin, le Dr Jacques Blaise, vice-recteur à la recherche de l’Université d’État d’Haïti et membre du pôle-eau, a insisté sur l’importance du symposium et la nécessité de mieux gérer la distribution de l’eau dans le pays. Pour l’instant, trois objectifs sont poursuivis : « Une extension du centre de traitement d’eau potable logé à la Faculté de médecine au profit de toute la communauté universitaire, un renforcement de la coopération entre les différents partenaires, ainsi que la création d’un institut de l’eau et de l’assainissement, à moyen terme, offrant des formations pour différents niveaux de compétences dans le secteur. »

Ce symposium est une excellente opportunité de rencontre entre les représentant des entités de l’UEH impliquées et des institutions partenaires en vue d’envisager de manière concentrée des stratégies relatives à l’eau et à son utilisation en Haïti, a indiqué le vice-recteur Blaise parlant au nom du conseil exécutif de l’UEH. Rassembler autant de chercheurs et universitaires autour de ces thématiques n’a pour but que d’apporter des réponses aux difficultés qu’il y a dans le domaine de l’eau et de l’assainissement en Haïti en dégageant un partenariat avec les secteurs privé et public.

Le protocole d’accord entre l’UEH et la DINEPA qui a donné lieu à ce symposium a été signé le jeudi 1er décembre 2016 pour une durée de dix ans renouvelable au cours de laquelle une structure facultaire sera créée en support à cette initiative. Ce protocole d’accord prévoit la mise en place d’un programme de master en génie hydraulique et sanitaire à la Faculté des sciences à partir du 2e semestre de l’année académique 2017-2018.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".