La 4e édition du Marathon du livre est lancée

Du 20 au 23 septembre 2017, les villes de Petit-Goâve, de Grand-Goâve et Miragoâne, recevront la 4e Édition du Marathon de lecture. C’est une initiative du Mouvement littéraire culturel et artistique des jeunes (Molicaj) en partenariat avec les éditions Pulùcia. Le but de cette activité est de promouvoir le livre auprès des gens.

Publié le 2017-09-01 | lenouvelliste.com

« L’activité du Marathon du livre permettra aux jeunes de rencontrer des écrivains. Elle rendra les ouvrages accessibles et développera le goût de la lecture et de l’écriture chez les plus jeunes. C’est une occasion qui est offerte aux jeunes de découvrir les livres à l’honneur, mais aussi leurs auteurs », a déclaré le poète Handgod Abranam, le président du Marathon de lecture.

L’auteur de Tou Limen a souligné que beaucoup d’activités sont prévues pour cette 4e édition, pour le plaisir des lecteurs et des amis du livre.

«Dans le cadre de cette activité, des causeries, des conférences, des ateliers de lecture et d’écriture seront animés par des écrivains de renom, tels que Frankétienne, Lyonel Trouillot, Inéma Jeudi, Emmelie Prophète-Milcé, Jean Emmanuel Jacquet, Pierre Paul Ancion, Coutchève Lavoix Aupont, etc. », a avancé monsieur Abraham. D’autres écrivains moins connus tels que Adelson Elias, Vita Pierre, Snayder Pierre-Louis, Adelyne Bonhomme, seront également présents. Au passage, Handgod Abraham a mis l’accent sur la présence incontournable des jeunes auteurs de l’Atelier du Jeudi soir dirigé par l’écrivain Lyonel Trouillot.

Le président du Mouvement littéraire culturel et artistique a aussi parlé d'expositions et d'une vente de livres par des maisons d’édition, parmi lesquelles Pulúcia, Ruptures, Inferno, C3, Fardin, Communication Plus, Atelier du Jeudi soir, Haïti-Livres. Il a en outre signalé le «Prix Lyonel Trouillot de la Lecture » pour lequel concourent divers lecteurs, tout en mentionnant d’autres projets comme un concours de lecture des livres à l’honneur.

«Un documentaire sera projeté par Educ-HA-Group et une causerie sera animée autour des livres à l’honneur par Emmelie Prophète-Milcé et Frankétienne », a-t-il dit. Il aussi annoncé une trentaine d'écrivains de différents genres littéraires et scientifiques seront en signature. Il n’a pas pris le temps de parler d’une animation culturelle par les jeunes du MOLICAJ. Selon lui, les différents secteurs de la vie culturelle du pays devraient encourager ce genre d’activités parce qu’elles resserrent les liens entres les gens de plusieurs générations et elles sont d’une importance inouïe.

Wébert Pierre-Louis
Auteur


Réagir à cet article