A l’Hôtel Royal Oasis :

Hommage à Claude C. Pierre, une belle âme

Publié le 2017-08-29 | Le Nouvelliste

Claude C. Pierre, le poète, l’académicien, le critique littéraire, a reçu, ce jeudi soir à la salle Nadim de l’hôtel Royal Oasis, un hommage digne d’un prince, en présence des membres de sa famille dont sa femme et ses deux garçons.

Des suites de complications médicales, Claude C. Pierre est mort le 24 juin 2017 à Ottawa (28 février 1941-24 juin 2017). Répandue dans le pays, la nouvelle a touché et mobilisé les autorités académiques, tant au niveau de l’Académie créole (Akademi Kreyòl Ayisyen, AKA) dont il a été un membre fondateur qu’au niveau de l’Université d’État d’Haïti (UEH), notamment à la Faculté de linguistique appliquée (FLA). Il y a passé 30 ans de service comme professeur (1987-2017). A cette cérémonie, intellectuels, poètes, gens d’humbles conditions sociales, étudiants, amis proches, ceux-là qui habitent le même quartier que lui, à Belvil, Route de Frères, ont loué cet homme de bien. La mort de Claude C. Pierre les a bouleversés.

Hommage à Claude C. Pierre

Divisée en deux (2) parties, la cérémonie d’hommage a démarré, comme à un enterrement, avec les salutations d’usage des amis aux parents ; ensuite, les discours de circonstance. D’abord, l’Académie du créole haïtien, (Akademi Kreyòl Ayisyen) par la voix de son président, le pasteur Pauris Jean-Baptiste, a rendu un vibrant Ochan à Claude C. Pierre. Cet homme a été, pour lui, un ami, un collègue, mais surtout un camarade de combat, depuis son retour au pays, en 1986. On a lutté ensemble, a-t-il fait remarquer, pour produire un texte légal : le décret électoral 2006, en créole. Le pasteur était membre du Conseil électoral provisoire (CEP).

Haïti, dans nos pratiques culturelles, c’est d’abord les grandes villes : Port-au-Prince, Cap-Haïtien, Gonaïves, Jérémie, Cayes, mais c’est aussi Bonbon, Corail (sa ville natale), Terre-Neuve, Thomonde. Les 27500 km2 couvrent aussi tous ces territoires. C’est pourquoi nous nous battions pour mettre la langue créole au service de tous, en attendant que l’État implante dans toutes ces villes les structures de base. Sa dernière volonté, selon le pasteur Jean-Baptiste, c’est de nous inviter à « rester positifs, en tenant haut et ferme le flambeau. »

Le doyen de la Faculté de linguistique appliquée (FLA), M. Renaud Gauvain, son ancien étudiant à la FLA, a salué la mémoire de cet homme comme étant son professeur, un collègue, un papa remarquable. Il a rappelé le sens de son combat : d’abord, celui-ci luttait pour l’implantation de l’Académie du créole haïtien, mais aussi pour l’existence, côte à côte, des deux (2) langues au service du pays. Pour Claude C. Pierre, c’est le bilinguisme au service du développement durable.

Enfin, il a souligné que le cours dispensé par le professeur Claude C. Pierre sur la sémiotique peut être considérée comme un sésame. La sémiotique, a-t-il rappelé, c’est la science des sciences de la signification. Elle permet de comprendre ce qui nous entoure. Aussi le langage se révèle un pouvoir.

Il revenait à une nièce de Claude C. Pierre d’apporter son hommage à son oncle : Raymonde Dutreuil.

La 2e partie de la cérémonie d’hommage tournait autour de la création (les poèmes de Claude C. Pierre mis en musique par Roldy (un ancien étudiant de FLA), par Wooly Saint-Louis Jean et Pierre Rigaud Chéry. Un montage de textes de cet auteur coordonné par Syto Cavé avec, en plus, les voix de Myrtho Casséus et Pierre Brisson. On a aussi projeté une vidéo sur Claude C. Pierre qui a campé une autre dimension du personnage.

Comme l’a souligné Robert Josaphat Large dans un poème dit par Syto Cavé « De Jérémie à Corail », un beau texte en hommage à Claude C. Pierre, « Le poète meurt, mais sa poésie demeure. »

Wébert Lahens webblahens@yahoo.fr Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".