Mickaël Guirand contourne le dossier Carlo Vieux

Le portrait de vilain personnage d’une fin d’histoire dressé de lui par un ex-allié, le bilan du début de Vayb, son regard sur Kaï, l’oeuvre d’un autre élément du trident du Carimi… Mickaël Guirand répond aux questions de Ticket en marge d’une prestation à Montréal.

Claude Gilles
Par Claude Gilles
24 juil. 2017 | Lecture : 3 min.
Chanteur et fondateur de Vayb, Mickaël Guirand a soigneusement évité de jeter de l’huile sur le feu après la bouillante sortie médiatique de Carlo Vieux du trident qui garantissait le succès de Carimi. Un personnage grossier, geignard, traînant comme un venin de serpent ses problèmes personnels dans l’intimité de Carimi…, c’est le portrait rapide de Guirand dressé par Vieux, il y a une semaine, sur Visa FM et le réseau de l’animateur Guy Wéwé. L’interprète de « Are you ready » est donc campé comme le méchant d’une fin d’histoire. Entre deux
CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.