Une nouvelle mission de "The Heart Fund"en Haïti

PUBLIÉ 2017-05-08
Ce 7 mai, la ministre des Haïtiens vivant à l’étranger(MHAVE), Stéphanie Auguste, a accueilli au salon diplomatique de l’aéroport Toussaint Louverture les fondateurs de « The Heart Fund » accompagnés de l’acteur Jimmy Jean-Louis, de la top-model Alina Baikova et de l’acteur Gary Dourdan. La délégation est rentrée pour une mission d’une semaine visant au dépistage et au traitement des maladies du cœur chez les enfants de plusieurs régions du pays.


« Ce n’est pas la première fois que « The Heart Fund » est en mission en Haïti" témoigne son fondateur, le Dr David Luu, à son arrivée ce dimanche au salon diplomatique. Depuis 2012, grâce à un partenariat avec l’acteur Jimmy Jean-Louis, fondateur de l’ONG Hollywood Unites for Haiti (HUFH), The Heart Fund a mené plusieurs missions auparavant dont l'une, baptisée « Opération à cœur ouvert », a permis d’opérer plusieurs enfants atteints de maladies cardiaques dans plusieurs régions. D’autres, à Anse-à-Pitres, à Carrefour ont été organisées dans la foulée. L’actuelle ministre des Haïtiens vivant à l’étranger, Stéphanie Auguste, qui a accueilli la délégation a déclaré qu’il est un impératif pour son institution d’accompagner des initiatives des ambassadeurs de notre diaspora comme Jimmy Jean-Louis. L’acteur, de son côté, n’a pas tari d’éloges sur les relations qu’il entretient depuis longtemps avec le MHAVE. «  C’est toujours, dit-il, une fierté de pouvoir mettre le projecteur sur Haïti de manière positive. En plus, un accueil assez spécial m’est toujours réservé au MHAVE. Quand j’ai fait le film « Toussaint Louverture », le ministre de l’époque, Daniel Supplice, nous a ouvert ses portes. Il a organisé une avant-première solennelle au Karibe. C’est important pour moi de garder un bon rapport avec ce ministère qui en principe me représente moi, Haïtien vivant à l’étranger. D’autant plus que c’est un projet qui touche la grande majorité». Notre compatriote explique que cette mission touchera les Cayes, Jacmel et d’autres régions. On procèdera au dépistage et au traitement des patients, de l’aveu de Virginie Gallardo, cofondatrice de « The Heart Fund ». Un avion muni de matériel et d'équipements adéquats pour des interventions devra rentrer et servira à les acheminer dans les différentes régions. David Luu évoque des rencontres avec le ministère de la Santé publique et de la Population(MSPP) et d’autres autorités compétentes. Le cardiologue a levé le voile sur les maladies liées au cœur qui sont de grandes tueuses. « C’est un fléau économique, social qui n’épargne aucun pays, aucune couche de la population mondiale. Les maladies cardiovasculaires font plus de dégâts que le sida, la malnutrition », affirme-t-il. Il existe des solutions, selon lui; la prévention, le dépistage précoce, le diagnostic et le traitement, qui supposent l’implication à tous les niveaux de partenaires internationaux, locaux, de la population rurale, du personnel de santé. « On accompagnera, promet-il, Haïti aussi longtemps qu’on le pourra. Bien sûr, main dans la main avec les Haïtiens, et surtout pour renforcer le système qui existe déjà sur place et pour amener un outil supplémentaire au développement d’Haïti ». Virginie Gallardo a formulé le souhait de pouvoir travailler sur bien d’autres projets avec Haïti à travers son organisation. Elle a initié sa brève intervention en créole en disant « Kòman nou ye? ». L’acteur Gary Dourda, qui incarne Warrick Brown dans la série CSI, et la top-model Alina Baikova qui a défilé pour de grandes marques comme Christian Dior, John Galliano, Lanvin accompagnent depuis des années les missions de « The Heart Fund ». C’est leur première fois en Haïti. Tous les deux avouent être enchantés de pouvoir découvir le pays de Jimmy Jean-Louis, leur ami et collaborateur de longue date. Dans ce genre de mission, la responsabilité des people est de prêter leur image, dialoguer avec les bénéficiaires. Un exercice qui leur tient à cœur.



Réagir à cet article