Le changement de l'heure nationale

Dr Georges Michel

Publié le 2005-04-08 | Le Nouvelliste

Notre bien-aimé Premier ministre Gérard Latortue a jugé utile de revenir avec ce changement d'heure absurde que l'on croyait oublié et qui avait été justement remisé au magasin des accessoires par le régime lavalas. C'est bien l'une des rares choses que ce régime politique, aujourd'hui défunt, avait accomplie qui avait été accueillie avec joie et soulagement par les Haïtiens. Notre Premier ministre est habitué aux conforts floridiens et viennois: Est-il aussi tellement habitué à l'heure d'été au point que cette dernière lui manque et qu'il veut l'amener avec lui pour nous l'imposer? Nous croyons qu'une majorité d'Haïtiens est contre le changement d'heure. Le premier ministre venu de Boca Raton ignore les dures conditions d'existence de notre pays, où une heure de sommeil est enlevée à nos écoliers qui seront obligés de se lever une heure plus tôt, car l'Haïtien fonctionne avec le soleil. Cette heure d'été permet, certes, d'avoir la même heure que le siège de l'ONU à New York. Tant pis pour les Haïtiens dans leur pays, pourvu que les onusiens ne soient pas dérangés dans leur coups de téléphone à New York. Le Premier ministre connait-il vraiment toutes les contraintes qui pèsent sur la population, au point qu'il faille en ajouter une supplémentaire? Ce changement d'heure risque de faire la part encore plus belle à l'insécurité en forçant des gens à sortir chez eux à 4 heures du matin plutôt qu'à 5 heures du matin. Ils seront peut-être plus exposés à l'action des chimères, des malandrins et des terroristes. Les chimères auront encore une heure de jour de plus en fin d'après-midi pour agir. Le passage à l'heure d'été est intéressant pour les pays de la zone tempérée qui se trouvent sur les latitudes élevées: Canada, Russie, Europe Occidentale, Scandinavie, où cette heure avancée permet de gagner plusieurs heures d'ensoleillement et de réaliser d'importantes économies d'énergie. Cependant, l'expérience a prouvé que cette démarche est pratiquement sans conséquences dans les pays des basses latitudes comme le nôtre, où ce changement ne contribue qu'à ennuyer et à déranger dans ses habitudes la population. Ce changement d'heure pour faire comme les autres n'est pas dans nos moeurs. Les brillants articles de M. Gérard Féquière dans le passé, dans ce même Nouvelliste qui a tant lutté contre cette mesure vexatoire, ont largement démontré l'inutilité de cette mesure en Haïti. Certains pays de notre continent, comme la Colombie et la République Dominicaine, ne la pratiquent tout simplement pas. Notre voisine s'est simplement bornée à changer de fuseau horaire, il y a quelques années. Aux Etats-Unis qui pratiquent l'heure d'été, certains districts de l'Indiana et l'Etat de l'Arizona ne l'observent pas du tout. Pourquoi devons-nous nous acharner à singer les Blancs en toute circonstance? Le changement d'heure mis en oeuvre par Roger Lafontant et compagnie en 1984 était une des dernières lubies du régime Duvalier agonisant mais il lui avait survécu, ainsi qu'à de nombreux changements de gouvernement: Namphy, Manigat, Avril, Trouillot, Aristide, Nérette, Bazin, Malval... jusqu'à ce que le Président Préval eût le bon sens de nous en débarrasser, pour toujours croyions nous alors. Du temps de Duvalier, on ne pouvait protester, maintenant on le peut. Cette mesure n'est pas le fruit d'un consensus, où d'un gouvernement élu. Des citoyens haïtiens en 1984 avaient été molestés par les macoutes parce qu'ils avaient gardé à leurs montres l'ancienne heure. Ceci avait été vu comme un acte d'opposition au régime, à ce régime qui était plein de sollicitude envers nous, en voulant nous imposer, pour notre bien, l'heure avancée. Quel gouvernement du futur nous débarrassera désormais de cette nouvelle fantaisie de nos gouvernants de circonstance? Le Premier ministre actuel a-t-il mandat pour changer l'heure nationale, comme il dit qu'il n'a pas de mandat pour faire un certain nombre d'autres choses pourtant vitales, pour le pays? Nous ne trouvons, en effet, aucune mention du changement d'heure dans le document du 4 avril 2004. Le changement d'heure va-t-il résoudre les problèmes d'Haïti ou bien, les aggraver? Difficile à dire en vérité... En vertu de l'article 111 (cent onze) de notre Constitution, le prochain Parlement ferait bien de voter une loi qui interdirait purement et simplement le changement d'heure en Haïti une fois pour toutes et qui nous mettrait définitivement à l'abri des caprices de dirigeants à venir sur cette question qui affecte notre vie quotidienne.
Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".