3 avril : Journée nationale du mouvement des femmes en Haïti

C’est sur le thème «Fanm ak gason men nan men pou yon lòt Ayiti » que le Ministère à la Condition féminine et aux droits des femmes (MCFDF) a procédé, ce lundi 3 avril, dans ses locaux, au lancement de la journée nationale du mouvement des femmes haïtiennes. Eunide Innocent, la nouvelle ministre du MCFDF, se réjouit du travail déjà accompli par des femmes pour le respect de leurs droits.

Ricardo Ulysse
ulyssericardo@yahoo.fr
Par Ricardo Ulysse ulyssericardo@yahoo.fr
04 avr. 2017 | Lecture : 1 min.
Cette journée nationale en mémoire du mouvement des femmes en Haïti a été l’occasion pour la ministre à la Condition féminine et aux droits des femmes, Eunide Innocent, de faire un rappel historique des différentes phases de la lutte pour l’émancipation des femmes haïtiennes. Elle a souligné que le 3 avril 1986 est la date de naissance du moment qui a déjà accouché d'excellents résultats surtout avec le vote et la promulgation de la loi sur le quota de 30% des femmes dans les espaces décisionnels. Selon le ministre, il reste encore du chem
CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.