Transport public/Hausse des prix

Désaccord entre l'Etat et les syndicats

Publié le 2005-03-31 | Le Nouvelliste

Le ministère des affaires sociales par le biais de son Directeur de Travail, M. Louis Pierre Joseph et les syndicats de chauffeurs représentés par M. Guy Vilsaint ont conjointement organisé une rencontre au local dudit ministère le jeudi 31 mars . A travers cette rencontre, ils ont voulu présenter aux différents concernés des pistes pour résoudre le différend qui oppose les syndicats de chauffeurs, les passagers et les autorités de l'Etat. M. Pierre Louis Joseph raconte qu'après la hausse des prix observée à la pompe, les syndicats de chauffeurs envisageaient de passer à leur arme habituelle: la grève, le mercredi 30 mars 2005. Informé sur ce sujet, le Ministère des Affaires sociales avait mis la main dans la pâte pour réunir les syndicats de chauffeurs afin de trouver un modus Operandi sur le tarif des différents circuits du transport public. Le ministère des Affaires sociales, dit M. Louis Pierre Joseph, a mis 2 propositions sur la table. D'abord mettre sur pied une comission ad hoc pour poser le problème de tarif à la lumière de la hausse des prix du carburant. Ensuite faire annuler le mot d'ordre de grève. Ces 2 propositions ont été acceptées de bon coeur. Le comité a débuté son travail aussitôt, il a analysé les différentes implications d'une hausse des tarifs du transport public. Vilsaint Guy, croit que les chauffeurs doivent faire preuve de retenu en attendant le résultat de la Commission qui doit produire un rapport final dans 2 semaines. Entre-temps la grogne des chauffeurs qui se font menacants et des utilisateurs du transport reste toujours vive et risque d'éclater un jour. Les syndicalistes ont fustigé le comportement des autorités étatiques qui ne font rien pour limiter la marge de profits des membres de l'ANADIPP de connivence avec l'Etat répercutant la hausse des prix sur les consommateurs. Ils déclarent aussi haut et fort que la hausse des prix de transport est imminent si les prix des carburants demeurent élevés. Les syndicats de chauffeurs ont déja appelé mercredi le gouvernement intérimaire à subventionner en partie les produits pétroliers pour éviter l'augmentation des tarifs du transport en commun.Ils ont estimé que l'augmentation des tarifs des différents circuits ne sera dans l'intérêts des chauffeurs et des passagers.
Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".