Pétrole

Le consommateur haïtien face à de nouvelles augmentations de prix

Publié le 2005-03-30 | Le Nouvelliste

Depuis près de 10 jours, en plus du coût élevé de plusieurs produits de première nécessité, le consommateur haïtien, plus particulièrement les automobilistes, fait face à une hausse du prix des produits pétroliers sur le marché local. Après le diesel, la gazoline 91 et le kérosène viennent de subir une augmentation du prix à la pompe, résultat de l'appréciation des prix des produits pétroliers sur le marché international. La gazoline 91 qui se vendait à 113 gourdes est passée en effet à 125 gourdes. Avec cette nouvelle augmentation de 12 gourdes, ce carburant est devenu du coup nettement plus cher que la gazoline 95 qui est fixée à 117 gourdes. Chez beaucoup de consommateurs, cette situation cause une certaine panique car, depuis le 21 mars, les automobilistes disent observer une rareté de la gazoline 95 dans plusieurs stations d'essence de la capitale. L'explication fournie à ce suje est que les distributeurs de produits pétroliers préfèrent désormais vendre la gazoline 91 qui leur garantit une meilleure marge de profit. La situation est d'autant plus inquiétante que la gazoline 95 est très utilisée dans le pays par les nouvelles voitures à injection et celles provenant de la diaspora. Les automobilistes affirment également ne pas comprendre pourquoi le prix de la gazoline 91 est aussi élevé par rapport à celui de 95 qui est censé être un produit de meilleure qualité. De toutes les façons, la hausse du prix de la gazoline 91, du kérosène et du diesel n'ont pas laissé indifférent le syndicat de chauffeurs « SOS Transport » qui a appelé à la grève ce mercredi 30 mars afin de protester contre cette augmentation des prix du carburant dans les stations d'essence. Sur certains circuits, avance le coordonnateur de cette association, Miguel St-Louis, une hausse des prix du transport en commun a même été enregistrée depuis l'augmentation des prix à la pompe. Une telle situation, explique-t-il, n'a pas manqué de provoquer des heurts entre chauffeurs et passagers. A cet effet, ces derniers souhaiteraient que l'Etat intervienne sur la question et fixe les nouveaux coûts du transport en commun afin de sortir un peu de l'informel. Les passagers estiment qu'il est du ressort de l'Etat haïtien de réagir par rapport à cette nouvelle hausse des prix. Depuis la fin de la subvention du carburant par l'Etat haïtien, à chaque montée des prix des produits pétroliers sur le marché international, les coûts sont répercutés directement à la pompe, au niveau du marché local. Dans tous les cas, cette réalité provoque la grogne des automobilistes qui sont obligés d'affronter ces nouveaux prix, sans pour autant voir leur pouvoir d'achat augmenter.
Johnny César Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".