Festival international de jazz de Port-au-Prince / PAPJAZZ / 11e édition

PAPJAZZ 2017, c’est ce 4 mars

Après le carnaval, place au jazz. Du 4 au 11 mars, ça va jazzer ! Le parc historique de la Canne à sucre, comme chaque année, donne le ton, annonce la couleur. Carole Welsman (Canada), Sarah Élizabeth Charles avec Christian Scott Haïti / USA) et Danilo Perez (Panama). Petite entrevue avec Milena Sandler, directrice générale de PAPJAZZ.

Publié le 2017-03-02 | Le Nouvelliste

Le Nouvelliste : Un résumé en peu de mots de ce que sera cette 11e édition de PAPJAZZ. Milena Sandler : L’année 2016 marquait la 10e édition du festival international de jazz de Port-au-Prince. Nous avions tout donné pour que la fête soit grandiose et marque les esprits. Mais on se souvient des nombreux actes de violence, les manifestations intempestives et spontanées ont boycotté le festival. Cette année, c’est comme une revanche que nous prenons sur ces déboires. C’est la programmation la plus grandiose que nous ayons élaborée depuis le début de cette manifestation. L.N: Quels sont les spectacles ou les artistes, selon vous, qu'il ne faudrait surtout pas manquer? M.S : C’est assez difficile à avancer, mais je dirais qu’il ne faut pas manquer Danilo Pérez, excellent pianiste du Panama. C’est l’une des grandes têtes d’affiche de cette édition. Carol Welsman du Canada, Gonzalo Rubalcaba de Cuba. Avec Perez, c’est avoir les plus grands pianistes du latin jazz dans un même festival. Il ne faut pas manquer non plus la journée des femmes, le 8 mars, avec une programmation entièrement féminine. Sarah Élizabeth Charles (USA / Haïti) qui était là deux ans plus tôt et qui revient cette année avec son band ; Yilian Canizares (Cuba/Suisse), Melissa Aldana. En fait, c’est tout le festival qu’il ne faudrait pas rater (rires). L.N: Vous avez réservé une place de choix cette année aux artistes haïtiens venus d'autres tendances musicales. Comment ceux-ci ont-ils répondu à cet appel? M.S : Très positivement. Nous faisons en sorte que 65% du festival soit réservé au jazz et 35 % aux autres styles. Les festivals de jazz dans la Caraïbe, avec le RN’B notamment, font un véritable melting-pot musical. Avec PAPJAZZ, nous laissons toujours la place pour que les gens découvrent la diversité musicale d’Haïti à travers différents styles et par le travail des artistes de toutes tendances. C’est le cas pour cette édition avec Mikaben, la chanteuse Coralie Hérard, le DJ Gardy Girault entre autres. L.N: Quelles sont les innovations pour cette fois? M.S : Trois nouvelles scènes « afterhours » aux restaurants Marriott, Montana et Les Jardins du Mupanah. Les ventes en ligne de billets ont été plus actives cette année et comme le Burger Week, un concours de cocktail a été lancé. Nos produits dérivés, t-shirts et parapluies, entre autres, seront encore disponibles. Et, à ce propos, je signale pour tous ceux qui feront le déplacement que toutes les scènes sont couvertes et qu’il n’y a pas à craindre la pluie. L.N: Un rappel du line up et des artistes représentant la Suisse, pays à l'honneur? M.S : En effet, il y a Yilian Canizares, une chanteuse et violoniste cubaine qui vit en Suisse et représente ce pays à l’honneur cette année. Vanessa Jacquemin, avec un répertoire de jazz brésilien ; Sarah Élizabeth Charles qui vient avec son band cette fois. Anne Paceo, une percussionniste et bassiste française sera aussi des nôtres. Sans oublier Carol Welsman, l’une de nos têtes d’affiche qui sera aussi sur la scène gratuite Barbancourt. J’en profite d’ailleurs, au nom de toute l’équipe de PAPJAZZ, pour saluer la mémoire de Thierry Gardère qui vient de nous quitter. Il fut l’un des premiers à soutenir cette initiative. Nous ferons aussi un clin d’œil à Al Jarro, ce grand jazzman afro-américain, mort il y a dix jours. 16 groupes haïtiens et 14 groupes étrangers seront présents au total. L.N: Après onze ans, l'engouement des touristes et des médias étrangers est la preuve que le festival s'internationalise très bien. Comment les nouvelles technologies (DVD, Faceboook live, vimeo, Instagram, periscope...) sont-elles inclues pour permettre que plus de gens se rapprochent du festival? M.S : Nous sommes très dynamiques sur les réseaux sociaux, principalement sur Facebook. Nos followers et likes on triplé depuis le week-end carnavalesque. Nous postons beaucoup de minividéos, notre chaîne Youtube marche très bien. Depuis quelques éditions, nous avons une équipe qui filme les coulisses et met les images en ligne. Notre site Web est toujours à jour, notre application mobile PAPJAZZ, que j’invite les gens à télécharger donne les informations en temps réel. Le public est plus vite alerté par elle lorsqu’il y a des changements de dernière minute. Nous avions même collaboré l’an dernier avec Lunion Suite afin de booster le festival sur les réseaux. Tout cela a contribué à la bonne marche de la vente des billets en ligne avec Zoom sur Haïti, Ticketzone. C’est également un bon moyen pour rajeunir notre public, même s’il vient déjà de divers horizons. L.N: Le mot de la fin? M.S : Achetez des billets si vous voulez pérenniser ce festival !
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".