Promovoir le développement des Côtes-de-Fer

A l\'occasion de la fête de Saint Joseph, patron de la commune, la CCIPSEH a organisé une journée de motivation le samedi 19 mars 2005 à Côtes-de-Fer. Jacques Khawly, Frantz Large, respectivement président et vice-président de la CCIPSEH composaient entre autres la délégation. Le mode de vie de misère généralisée des familles paysannes, le seuil critique de la route principale conduisant à cette région ont attiré l\'attention des différents membres de la délégation. Ils en appellent en toute urgence au développement de ce coin reculé du pays qu\'il faut désenclaver à tous les points de vue.

Publié le 2005-03-23 | Le Nouvelliste

De Jacmel, la métropole du Sud-Est, il faut plus de quatre (4) heures en véhicule tout-terrain pour atteindre Côtes-de-Fer. La route côtière reliant cette commune à Bainet est quasi- impraticable. D\'autres voies de pénétration (interne) comme la route 44, Boucan Morand mènent à Grisgris, première section communale de Bainet. Côtes-de-Fer est à 83 km de Jacmel. Son ancien nom: Boucan Pêcheur. Elle a une superficie de 192,42 km2. Fondée en 1843, elle a été élevée au rang de commune en 1860. Population: 57.386 habitants. Population rurale: 53.291 habitants contre 4095 habitants/km2. Endroit particulièrement isolé du département du Sud-Est, Côtes-de-Fer pourrait être d\'une grande utilité économique et touristique pour le pays en général si ses ressources matérielles étaient prises en compte. Ses plages, ses rivières, son climat sont d\'une richesse extrême. Ils attirent d\'emblée le visiteur ordinnaire. Les gens sont aimables, chaleureux et hospitaliers. Solidaires de la cause de leur région, les Côtiferrois de la diaspora (Floride et New York) se sont arrangés pour doter la commune d\'une compagnie d\'électricité et d\'un centre hospitalier. Pierre Résilard, président de l\'Association des Entrepreneurs des Côtes-de-Fer de la Floride, a donné la garantie aux membres de la Chambre de Commerce, d\'Industrie et des Professions du Sud-Est d\'Haïti (CCIPSEH) qu\'il est disposé à faire entrer dans la Commune un groupe électrogène de 1,25 mégawatt dans les prochains mois. \" Les fonds nécessaires à l\'acquisition de cet appareil sont déjà disponibles \", a-t-il assuré à qui semblait douter de la faisabilité de ce projet qui bénéficie du plein appui du délégué départemental, Margarette Martin, qui, en février dernier, avait inscrit les problèmes auxquels est confrontée cette région dans un Cahier de Charges présenté au Premier ministre Gérard Latortue. Le passage à Côtes de Fer d\'une délégation de la CCIPSEH a permis aux notables de la ville de Jacmel de prendre encore plus conscience des difficultés socio-économiques auxquelles fait face la population côtiferroise. A Jacmel, où les membres de cette délégation se sont rendus après la fête de Saint Joseph pour laquelle il y a eu très peu de déplacement, le Maire principal, Nicolas Griffin, a organisé un copieux dîner à l\'Hôtel Le Civadier à l\'intention des distingués invités. Impliquer le secteur privé des provinces Jean Raton Polynie, représentante du ministère du Tourisme dans le Sud-Est, Jacques Saada, ministre canadien de développement économique et de la Francophonie, Drs Frantz Large et Jean-Robert Martinez, Jacques Khawly, de la CCIPSEH, pour ne citer que ces personnalités se sont bien régalés en compagnie, bien sûr, du délégué départemental Margarette Martin, Pierre Résilard de l\'Association des Entrepreneurs des Côtes-de-Fer de la Floride, Jean Robert Brutus, directeur FHI Haïti etc. Au cours de leur tête-à-tête, cordial et convivial, ils ont posé en des termes clairs les différents problèmes du pays et ceux auxquels sont confrontées la ville de Jacmel et ses environs. Selon le Docteur Frantz Large, « toute l\'aide donnée à Haïti et particulièrement au département du Sud-Est est vouée à l\'échec si le secteur privé n\'y est pas impliqué ». C\'est peut-être tout dire. « Comment présenter une conférence sur la décentralisation sans penser à inviter le secteur privé des provinces »? s\'est-il interrogé. Puis la délégation s\'est dirigée à l\'Hôtel Cobty Beach dont le cadre paraissait assez intéressant. D\'après certains observateurs, c\'est une aberration que le problème de la route de Jacmel/Côtes-de-Fer. Car résolu, cela aiderait à résorber quelque peu le chômage dans la région, plus précisément à Aquin où l\'on trouve de si belles plages. La CCIPSEH prend acte... Les membres de la délégation disent prendre acte des problèmes d\'infrastructures auxquels fait face Côtes-de-Fer. Cette région est isolée du reste du pays: les compagnies téléphoniques COMCEL, HAITEL, Ti Téléfòn 2004, voire la Téléco ne fonctionnent pas. Toutes proportions gardées. « La CCIPSEH se propose de renforcer la production des cabris, du sisal et de la pêche pour le plus grand bien de la population et le développement de la région. Mais, pour ce faire, il faut que l\'Etat construise les routes, comme l\'a si bien compris le Ministre des TPTC, à en croire Frantz Large qui assure que la CCIPSEH vient de faire l\'acquisition de deux (2) carreaux de terre pour la construction d\'un Centre hospitalier moderne à Côtes-de-Fer. « Les projets de développement qui seront exécutés par la CCIPSEH vont au-delà de Jacmel. Il est temps de penser au développement socio-économique de nos villes de province et de leurs sections communales », a-t-il martelé comme pour se montrer attentif aux problèmes d\'infrastructures auxquels fait face une région comme les Côtes-de-Fer qui ne demande pas mieux que d\'être développée.
Robenson Bernard Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".