Journée Mondiale de l'eau

''L'eau, source de vie pour 2005-2015''

Environ 4 millions d'Haïtiens n'ont pas accès à l'eau potable, rapporte le bureau de l'Organisation Panaméricaine de la Santé OPS/OMS en marge de la Journée Mondiale de l'eau,célébrée ce 22 mars autour du thème: ''L'eau, source de vie pour 2005-2015''. La crainte de cette organisation porte sur la mauvaise gestion de l'eau, mais aussi sur les difficultés de l'Etat à se faire payer ses services.

Publié le 2005-03-22 | Le Nouvelliste

Selon les déclarations du Directeur du projet de la ''Salubrité de l'Environnement et Promotion de la Santé'' (SEPROSA) du bureau de l'OPS/OMS, Paulo Teixeira, en Haïti, la situation est préoccupante vu que près de 4 millions de personnes n'ont pas accès à l'eau potable et plus de 5 millions n'ont pas d'installations sanitaires adéquates. Face à une telle situation, cette organisation propose une stratégie d'action à trois niveaux. Au niveau individuel, le bureau de l'OPS/OMS exige des citoyens à adopter des habitudes hygiéniques. Tandis qu'au niveau communautaire, il est demandé d'oeuvrer à la protection de l'eau, de participer directement dans l'augmentation des points d'eau, de promouvoir de bonnes pratiques sanitaires et de former l'opinion publique sur le problème. Aux décideurs et aux hommes politiques, cette organisation recommande l'élaboration de programme d'eau et d'assainissement. L'eau insalubre peut tuer M. Teixeira a confié que l'eau, cette denrée rare, est la source de certaines maladies quand la population la consomme dans n'importe quelle condition. A en croire l'ingénieur, ''80% de toutes les maladies en Haïti sont d'origine hydro-fécale. A l'échelle planétaire, 3900 enfants meurent chaque jour dans le monde à cause de maladies dues à l'absence ou à la mauvaise qualité de l'eau et aux conditions sanitaires''. Parallèlement, le Directeur de la SEPROSA a annoncé le lancement du projet titré «Pro vie : communauté en action». Ce projet dont le budget s' élève à un montant de US $ 50.000 pour dix (10) projets communautaires valant chacun US$ 5,000, exécutables dans 6 mois, vise à implanter des systèmes d'eau potable et de latrinisation dans le pays. De son côté, Adam Pierre, consultant à l'OPS/OMS, a admis que l'eau insalubre peut entraîner des maladies. Il se dit pessimiste face à la mauvaise gestion de l'eau, aux difficultés de l'Etat à fournir aux Haïtiens les services qui leur sont dus et à mettre l'eau à la portée de tous, dans les villes comme dans les campagnes. L'ingénieur Adam Pierre dit constater qu'il y a une véritable inadéquation entre la croissance démographique et le débit des sources et des forages qui diminue chaque jour. ''La dégradation des Bassins Versants et la déforestation sont les causes principales de cette baisse de volume d'eau et la détérioration de la qualité de l'eau, a déclaré l'ingénieur qui plaide en faveur des activités ponctuelles pour réduire de moitié le nombre de personnes n'ayant pas accès à l'eau potable d'ici 2015, l'un des objectifs du Nouveau Millénaire (ODM). Le taux de la couverture diminue M. Pierre a révélé qu'une réunion a été organisée à Mexico en 1993, et qu'une étude a été réalisée en Haïti en 2003 par le Système de suivi du secteur de l'eau potable et de l'assainissement (WASAMS), au grand dam des spécialistes de l'OPS/OMS. Cette étude montre que le taux de couverture en eau potable est passé de 54,2% en 2000 à 52,3% en 2003. Tandis que le secteur de l'assainissement est passé de 36,8% en 2001 à 31,8% en 2003, a confié M. Pierre. Adam Pierre, qui a attiré l'attention sur le déphasage existant au niveau de la couverture des besoins en eau potable et en assainissement, a fait remarquer que que parmi ''les 80 sources de la région métropolitaine, seulement 18 sont captées par la Centrale Autonome Métropolitaine d'Eau potable (CAMEP)''. Il a ajouté que pour les 54 forages, seulement 14 sont équipés. Présent au cours de cette réunion, le représentant du Ministère de l'Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports (MENJS), Dr Erold Joseph, a plaidé en faveur de systèmes d'adduction d'eau potable fiables pour éviter les risques de maladies. Il a signalé qu'une forte proportion d'établissements scolaires, jusqu'ici, est privée d'eau potable. Selon un rapport publié par la direction de planification, seulement 39% des 15.682 établissements scolaires ont accès à l'eau, a fait remarquer ce représentant. Mme Marie Guervil, un membre du personnel de l'OPS/OMS, en a profité pour donner lecture d'une déclaration du Dr Lee Jong-Wook, Directeur général de l'OMS dont le siège est à Genève. Selon cette déclaration, chaque semaine, les maladies diarrhéiques, dues à des causes facilement évitables, sont à l'origine de quelque 30.000 décès. Ce message du Dr Lee Jong-Wook conseille aux autorités étatiques et aux organisations non gouvernementales de s'engager à alléger le sort d'un milliard de personnes qui n'ont pas encore accès à cette source vitale : l'eau, source de vie. Chaque année, le 22 mars, Journée Mondiale de l'eau, consacre les efforts en cours pour promouvoir l'accès à l'eau potable et à l'assainissement. Cette année, la journée mondiale de l'eau coincide avec le lancement de la décennie internationale d'action de ''l'eau, source de vie pour 2005-2015''.
Jobnel Pierre Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".