Cérémonie d'investiture du nouveau conseil élu de CECOSIDA

Un parterre de personnalités ont pris part à la cérémonie d'investiture du nouveau conseil élu du Centre de Communication sur le SIDA. Les représentants des institutions saluent ce travail de longue haleine de CECOSIDA sur le terrain. Chapeau !

Publié le 2005-03-11 | Le Nouvelliste

Ce matin, à la salle de conférence du Centre de Communication sur le SIDA (CECOSIDA), s'est tenue la cérémonie d'investiture du nouveau conseil élu de CECOSIDA et également du conseil d'honneur. Cette activité a eu lieu en présence de nombreux partenaires de cette institution. Citons entre autres, l'ONUSIDA représentée par le Dr Eunide Dorvili qui avait présidé, le samedi 26 février 2005, le comité électoral qui allait donner l'onction de légitimité à la nouvelle équipe du centre de communication. Etaient aussi présents : la chargée de communication des Fonds des Nations unies pour l'Enfance (UNICEF), Sylvana Nzirorea ; Pierre Marie Boisson de la Fondation Sogebank (FSGB) ; Chantal Calvel de Concern World Wide ; Geneviève D. Pierre de l'Orgnisation des Nations Unies pour la Science, la Culture et la Communication (UNESCO). Mme Sylvana Nzirorea a apprécié la constance de CECOSIDA dans la lutte contre le SIDA. Elle a mis l'accent sur les thèmes prioritaires pour l'UNICEF, à savoir les femmes et les orphelins du SIDA. Pierre-Marie Boisson de la FSGB a salué la nouvelle philanthropie de CECOSIDA qui, au-delà des actions ponctuelles de communication sur le VIH/SIDA, se positionne en leader sur le terrain. Dans la même veine que Mme Nzirorea, il manifeste vivement l'intention de continuer le chemin avec CECOSIDA. Le Dr Eunide Dorvili souhaite que d'autres institutions qui militent dans le domaine de la sensibilisation contre la pandémie du SIDA suivent l'exemple de CECOSIDA. Le président de CECOSIDA, Roosevelt Jean-François, a remercié les partenaires qui ont aidé l'institution qu'il dirige à aller plus loin. Il a parlé la langue du succès, tout en brandissant les chiffres statistiques sur le nombre d'articles qui a été écrit avant que CECOSIDA ne se lance dans la lutte quotidienne qu'exige la maladie du SIDA. Profitant de la présence de Mme Chantal Calvel de Concern World Wide, il a insisté sur le besoin de formation des journalistes de CECOSIDA. Rappelons que l'année dernière, un journaliste de CECOSIDA avait reçu une scéance de formation à Paris dans le cadre d'un partenariat entre CECOSIDA et Concern World Wide. Cette année, l'expérience de « Solidarité SIDA » se renouvelle, et CECOSIDA n'est pas sollicité jusqu'à date. Le vice-président, Gaspard Dorélien, cheminant dans la même logique de solidarité que réclame Roosevelt Jean-François, a parlé en ces termes : « nous comptons sur le renforcement, la collaboration et le support des partenaires de CECOSIDA pour intensifier la communication sur la pandémie afin d'amener, de façon plus efficace, la population haïtienne, à changer de comportement parce que le SIDA est avant tout un problème de comportement ». Procès-verbal A la cérémonie d'investiture, le document du procès verbal a été distribué à la presse. En voici la teneur : « Suite à la tenue de son assemblée générale ordinaire le samedi 26 février 2005 durant laquelle ont eu lieu des élections d'un nouveau conseil d'administration, il a été décidé ce qui suit : Conformément aux statuts de CECOSIDA et par consensus des membres actifs présents, les personnes dont les noms suivent ont été choisies comme membres d'honneur : les Docteurs William Pape des Centres GHESKIO, Eddy Génécée (POZ), Réginald Lubin (Vision 2000), Messieurs Pierre Marie-Boisson (FSGB), Marcus Garcia (Mélodie FM), Frantz Duval (Ticket Magazine); Kesner Pharel (Métropole), Yves Colon (RAMAK). Un comité électoral composé d'invités tels que : Dr Eunide Dorvili (officier de projet de l'ONUSIDA en Haïti), Messieurs Gérard E. Alerte de Mégastar et Orélus Gello de COPRATEL a organisé les élections. Après présentation des candidats, suivi du vote des membres actifs de CECOSIDA et après dépouillement des votes, le conseil élu de CECOSIDA est ainsi constitué : président Roosevelt Jean-François (Mélodie FM) ; vice-président Gaspard Dorélien (Le Nouvelliste) ; secrétaire Edner Boucicault (Radio Nationale d'Haïti) ; trésorier Jean-Claude Louis (Institut Panos) ; conseillers : Myrna Eustache (Fondation POZ), Rotchild François Jr (Radio Métropole), Margareth Papillon (Le Matin). L'assemblée totalisait 62 membres actifs venant de Port-au-Prince et des villes de province à leurs propres frais et une quinzaine d'invités (qui n'ont pas participé au vote). Elle profite de l'occasion pour remercier tous les partenaires qui l'ont accompagnée au cours de cet exercice démocratique du Fonds Mondial de l'ONU. CECOSIDA appelle au plus vite la reprise des réunions du CCM qui est la seule instance légitime de coordination des programmes VIH/SIDA, tuberculose, malaria. Au terme de la cérémonie, Roosevelt Jean-François a fait savoir que CECOSIDA est prêt à rencontrer les acteurs politiques ; en même temps, CECOSIDA espère sensibiliser les nouveaux décideurs politiques qui sortiront bientôt des urnes.
Claude Bernard Sérant Auteur

Réagir à cet article