Pêche/Banque

La BUH met une ligne de crédits au profit des pêcheurs

Publié le 2005-02-17 | Le Nouvelliste

La Banque de l'Union Haïtienne (BUH) a signé avec l'Association des pêcheurs des Baradères un contrat pour l'octroi d'un crédit à un taux préférentiel d'une valeur de 400.000 gourdes. Lors d'une cérémonie organisée à cette occasion,au siège social de la banque, M. Richard Sassine, président du conseil d'Administration de la BUH, et Fridès Moreau, président de l'Association des pêcheurs des Baradères se sont montrés très enthousiastes de la matérialisation des démarches de l'Association. M. Richard Sassine, s'est rappelé n'avoir pas l'habitude de participer à des rencontres avec des bénéficiaires de crédit. Cependant, explique-t-il, sa présence est un témoignage de l'intérêt accordé par l'institution qu'il dirige aux secteurs vitaux comme la pêche. Il dit encourager ces types d'initiatives parce qu'elles sont porteuses de développement. Le président du Conseil d'Administration de la BUH, conseille aux pêcheurs de ne pas hésiter à frapper aux portes des banques, particulièrement à celles de la BUH. «Les résultats ne se feront pas sentir immédiatement, mais dans cinq à dix ans plus tard, nous verrons très certainement le chemin parcourru», a déclaré Richard Sassine qui croit que l'investissement dans cette entreprise comporte des risques mais sera compensé par les retombées positives en faveur de la communauté. Interrogé sur l'intérêt qu'accorde la BUH à ce projet, M. Bernard Dégraff, vice-président des Relations publiques de la banque, a fait comprendre que les pêcheurs, trop souvent abandonnés, ont besoin de l'appui et des conseils de gens avisés. «La BUH est allée plus loin en leur offrant un crédit et un partenariat financier, c'est du concret résultant d'une prise de conscience des cadres de l'institution, du conseil d'Administration en particulier. Nous nous tournons vers eux parce que nous croyons que le pays tirera parti de leur production», a confié M. Dégraff. L'Association des pêcheurs, poursuit Bernard Dégraff, s'est montré solidaire, unie et jusque-là, bien organisée et ambitieuse. Ces "forgerons de l'avenir" bénéficient du support également de la Fédération haïtienne de l'environnement. Ils veulent travailler et faire progresser ce secteur, nous sommes disposés à leur fournir un soutien utile et adapté», a poursuivi Bernard Dégraff. Le vice-président des Relations publiques de la BUH a déclaré qu'il n'est pas possible que les 1.500 kilomètres de côtes dont dispose le pays soient laissés inexploités. Qui pis est , la mer, source de richesse, est exploitée par des étrangers. «BUH a compris cette nécessité en mettant, pour la deuxième fois, à la disposition des pêcheurs un crédit (le premier avait été signé avec ceux de Luly). «Ces fonds vont leur permettre d'améliorer leur équipement en vue d'une meilleure exploitation», a-t-il laissé entendre, en précisant plus loin que c'est une expérience pilote. Fridès Moreau de l'Association des pêcheurs des Baradères n'a pas caché sa satisfaction devant la matérialisation de ces projets. Il a déclare que les pêcheurs trouvent un partenaire économique et financier en BUH, ils comptent travailler durement pour continuer à mériter cette confiance. Il promet une bonne gestion des fonds, ne serait-ce que pour pérenniser les acquis de l'Association. Pierre Sterlin St-Cyr, président de l'Association nationale des pêcheurs présent au moment de la cérémonie, fait remarquer que le secteur de la pêche constitue des ressources pour plus de 70.000 personnes. Les pêcheurs, dit-il, sont mieux perçus par la société aujourd'hui, nous en sommes fiers. Le crédit accordé aujourd'hui est le signe visible de la valorisation du métier, a conclu M. St-Cyr.
Dieudonné Joachim joachimdieudonne@yahoo.fr Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".