Paix à M. Aubelin Jolicoeur

Publié le 2005-02-18 | Le Nouvelliste

L'une des Figures Proéminentes de la Presse est partie pour l'au-delà. Ainsi, nous avons appris avec infiniment de peine la triste nouvelle de la mort de notre grand et Illustre collaborateur Aubelin Jolicoeur, ce jourd'hui 14 février 2005, au Centre Hospitalier Christian Martinez de Jacmel, Haïti, à une (1) heure de l'après-midi à l'âge de quatre-vingt-un (81) ans. Monsieur Aubelin Jolicoeur a été durant sa longue vie Secrétaire d'Etat du Ministère de l'Information en 1986, sous le gouvernement du Général Henry Namphy. Il écrivait la chronique "Choses et gens entendus" dans les colonnes du Nouvelliste et "Regard sur notre société" dans le Journal Le Matin. Aubelin était un intellectuel de belle eau. Il a été une très belle figure de prou de la presse nationale et internationale. Il n'avait jamais été habité par le doute. Aubelin était le produit de ses épreuves. Auréolé de toutes les vertus, Aubelin quitte cette vallée de larmes qu'est la vie terrestre, laissant son corps physique subir l'épreuve de la terre, mais son âme escortée par la phalange des archanges, des anges et des esprits supérieurs, s'envolera vers la cité céleste pour recevoir du divin créateur, en reconnaissance de la sainte vie, la douce récompense et le bonheur éternel. La mort n'est qu'une émanation sortie du temps à l'éternité où toute vanité s'enfuit où la poussière retourne à la poussière pour laisser libre cours à la puissance spirituelle afin de voir son Dieu face à face, car c'est la vérité. Prions le Grand Architecte de l'univers dans sa grande compassion et au nom de son fils Jésus-Christ notre Seigneur d'accorder à notre humble collaborateur défunt une seconde joie dans son royaume céleste, car inévitablement, un jour l'existence se termine pour chacun d'entre nous. C'est une vérité de la Palice. «Le jardin de ce monde ne fleurit que pour un temps». Nous savons que vous étiez habitué à passer, avec Aubelin, de bons moments ensemble. Nous comprenons combien cette douloureuse épreuve vous émeut; nous voulons vous dire tout simplement la part franche que nous prendrons à cette perte cruelle. Aubelin est parti mais il sera toujours présent dans nos coeurs. Oui, il fera partie de nous tous jusqu'au jour où nous aurons à le retrouver dans l'autre cosmos. Nous prions toute la famille de notre regretté confrère Aubelin Jolicoeur de recevoir nos très sincères condoléances, spécialement à mon condisciple Dr André Jolicoeur, et de trouver ici l'expression de nos profondes sympatahies. Puisse la chaleur des estimes qui nous entourent vous apporter quelque réconfort en ce triste moment! Un phare est éteint Un poto-mitan de la famille est parti Un pilier est tombé Adieu Aubelin Jolicoeur! Paix à ton âme!
M. Frantz Monchais, av. Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".