Collectif pour la Conférence Haïtienne Souveraine (CNHS)

Insurrection générale contre la division en Haïti... Le Comité scientifique du CNHS est né...

"Regardez autour de vous quels orages vous menacent, si vous ne les conjurez" Cicéron, Les Catilinaires Pour mobiliser la nation en profondeur, il nous faut les actions concertées et le soutien de toutes les forces les plus actives et expérimentées de notre société.

Publié le 2005-02-18 | Le Nouvelliste

Conscient du fait que pour la réalisation des tâches de refondation de la nation, le pays aura besoin aussi de ses élites, le CNHS s'est doté d'un bras technique composé de professionnels éprouvés émanant de tous les secteurs de la divison sociale du travail. Il a été mis en place le 12 décembre un COMITE SCIENTIFIQUE regroupant des professionnels divers (santé, éducation, environnement, agriculture, économie, science politique etc...). Le combat pour la concorde nationale et le règene de la paix en Haiti exige que soit décrètée "L'INSURRECTION GENERALE" contre la DIVISION. Il nous faut "copuler" les réalités, jusque-là, idéologiquement antagonistes ou "antagonisées" par l'égoisme des recrutés des classes sociales et l'obscurantisme inavoué de secteurs entiers injustement en conflit au mépris de ou par ignorance de l'histoire. Nous sommes tous des fils d'anciens esclaves jetés sur une portion d'ilot en état de dégénérescence. Le décret d'insurrection générale contre la division nous invite à compter d'abord sur nous-mêmes, tous les Haitiens, sans exception. Les lumières projetées par les professionnels haïtiens "émérites" porterons nos compatriotes à cesser d'opposer leurs richesses. En manière d'exemple , nous citons les pratiques d'opposition: "moun andeyò, moun lavil", " moun anwo, moun anba" , "langue française , langue créole". "Moun andeyò" ou "moun lavil", nous sommes exposés aux mêmes réalités. Nous sommes un peuple. Si rien n'est fait d'ici dix ou quinze ans, nous risquons tous de périr sous l'assaut d'autres "Jeannes". Les Haïtiens fortunés qui habitent les beaux quartiers des flancs riches de certaines de nos mornes , les moins fortunés et les démunis de notre terroir sont unis par le sort. Les moments de cataclysme et de grande crise affectent tous au même niveau et marquent leur existence de nation d'un signe négatif. De plus en plus, nous devons nous faire à l'idée que nos destins sont liés et que nous ne composons qu'un seul peuple, mélange merveilleux de sang africain, français , espagnol etc... Haiti est le seul coin de terre qui est nôtre. Nous avons deux langues et nous devons en être fiers. La langue française est butin de guerre. Il faut se l'approprier au lieu de le combattre. Il est notre porte sur le monde international. Pour accéder à l'indépendance , il a fallu l'union des noirs et des mulâtres, des affranchis et des esclaves, des cultivés et des analphabètes. Soyons Haitiens tout court! Aujourd'hui, il faut une RUPTURE avec un passé dévastateur. C'est le propre d'abord des intellectuels et professionels haitiens d'en réaliser l'expertise. Le COLLECTIF POUR LA CONFERENCE NATIONALE HAITIENNE SOUVERAINE(CNHS) en est conscient. Il est en train de regrouper les compétences nationales! Nous invitons les leaders politiques d'Haiti à engager des reflexions sur les causes de notre drame avec des questions précises: Que sera-ce d'Haiti si nous ne mettons pas un frein aux "chire pit"? La classe politique haitienne n'est-elle pas la première responsable des déboires du pays? Ceux qui souhaitent le pouvoir à tout prix, que sont-ils, en réalité? Des patriotes ou des traîtres ? Quels sont les problèmes les plus urgents à résoudre? Pourquoi ne pas s'entendre tous, dans un effort révolutionnaire, pour mettre en place un Etat fédéral, divorcer d'avec le "présidencialicisme". Le Conseil Electoral Provisoire (CEP) , de son côté, a déjà marqué un bon point en créant une "carte électorale-carte d'identité". Il nous faut, en effet, des équipes avec des bras assimilables aux tentacules des pieuvres pour embrasser tous les problèmes du pays ( misère, violence, sous-développement chronique, tutelle étrangère, etc..) et aboutir aux solutions idoines. En accord avec ce nouvel objectif, le COLLECTIF POUR LA CONFERENCE NATIONALE HAITIENNE SOUVERAINE a créé un Comité scientifique et vécu le 12 décembre 2004 le premier carrefour de ce COMITE SCIENTIFIQUE. Dans le strict respect de l'organigramme adopté par les 220 membres fondateurs du Collectif, le Comité Scientifique fonctionne avec le soutien de la Coordination Technique du Collectif . Le COMITE SCIENTIFIQUE est une structure d'appui et une unité prestigieuse du CNHS. Il est composé de Professionnels haitiens de renom, une frange des forces les plus actives de la société haitienne décidée de puiser dans le vécu haïtien et de recourir à l'approche scientifique dans la planification et la gestion de la société et des questions nationales. Les termes de référence du CS lus au moment de l'adhésion des membres se précisent comme suit: Avec le soutien de la Coordination Technique CNHS et dans le cadre des travaux préparatoire à la Conférence Nationale Haitienne Souveraine, LE COMITE SCIENTIFIQUE - structure d'appui du CNHS est chargé de : 1- Aider le CNHS à matérialiser dans les faits le choix stratégique déjà fait de recourir à l'approche scientifique dans la planification et la gestion des questions socio-politiques haitiennes. 2- Réaliser des activités, des actes de communiction (conférences , débats, articles de journaux ou de revues, ouvrages etc.. ) en faveur de la tenue de la Conférence Nationale. 3- Jouer le rôle d'analyste et d'éclaireur("phare" ) au sein du CNHS. 4- Militer pour le règne de la paix en Haiti et la production de richesses dans le pays. 5- Apporter une collaboration efficace dans la préparation du projet de Conférence Nationale. 6- Défendre par des écrits et autres moyens pacifiques ou intellectuels la souvraineté nationale et les acquis du Programme de Conférence Nationale. Le jour de sa création, tous les invités ont manifesté leur volonté d'apporter leur quote-part dans le développement de la nouvelle structure. Ont accepté d'emblée d'en être membres les personnalités suivantes: Docteur Fritz Guillaume (Santé), Dr Claude Souffrant (Education), Ing. Emmanuel Molière (Environnement), Professeur Jean Marie Bejoly Monrose ( Environnement) Dr. Simphar Bontemps (Santé), Marie Elsie Theano (Cultes ), Dr Jean-Mary Kyss (Santé), Révérend Augustin Almy (Education). Tous, ils sont convaincus que l'engagement dans la question sociale haitienne en ce début de siècle est une croisade dont l'objectif est la survie même de la nation. Puisse la nouvelle structure aider à conjurer la crise holocauste! Puissions-nous grâce à cette structure nous regarder et découvrir les vraies valeurs qui peuvent accompagner la nation et la mobiliser en profondeur! Puissent tous les membres du Comité Scientifique être des militants de la paix véritable! Puissent-ils par leurs efforts opiniâtres redonner espoir à tous nos compatriotes angoissés et à notre République occupée, meurtrie et exsangue! Pour informations :(509)556 6699 ou (509)222 9914 Professeur Amary Joseph NOEL Coordonnateur Technique du Collectif Pour la Conférence Nationale Haitienne Souveraine (CNHS), le 30 janvier 2005
Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".