Les polluants du pays !

La planète Terre est un énorme écosystème, c’est-à-dire un milieu qui permet le développement et le maintien de la vie. Cela est dû à l’interaction de la biocénose (communautés d'êtres vivants) et du biotope (environnement biologique, géologique, climatique…) Tous les éléments constituants un écosystème développent un réseau d'échange d'énergie favorisant le développement de la vie.

Publié le 2016-06-03 | Le Nouvelliste

Tout est lié dans un écosystème, et les hommes sont les principaux acteurs pouvant modifier sciemment les paramètres du milieu. Les retombées négatives de nos actions humaines sur le fonctionnement de la planète engendrent un déséquilibre de notre écosystème provoquant la pollution. La meilleure façon d’évaluer ses répercussions est d’analyser notre environnement et ses conséquences diverses surtout sur notre santé. Polluant ? Un polluant désigne un agent physique, chimique ou biologique qui provoque une gêne dans le milieu liquide ou gazeux. Au sens large, le terme désigne des agents qui sont à l'origine d'une altération des qualités du milieu, même s'ils y sont présents à des niveaux inférieurs au seuil de nocivité. Un polluant peut être aussi défini comme toute substance artificielle produite par l'homme et dispersée dans l'environnement. Les différents polluants Les polluants proviennent de la transformation des matières et se retrouvent imbriqués dans notre quotidien. Vous pouvez consulter le tableau annexé pour voir les principaux polluants retrouvés dans notre quotidien. Cependant nous allons développer quelques-uns, surtout ceux que l’on retrouve couramment en Haïti. Le monoxyde d’azote et le monoxyde carbone Ce sont des gaz issus des phénomènes de combustion à haute température. Leur présence dans les locaux est due à des sources externes (industries, véhicules…) ou internes tels que les appareils fonctionnant à gaz et d’autres combustibles, et dans une moindre mesure, les fers à repasser au charbon et la fumée de tabac. Nous connaissons la dure réalité du pays où certaines zones industrielles sont limitrophes aux zones résidentielles et le mauvais état des moteurs de nos véhicules qui nous servent à volonté leur fumée noire. Nous ne pouvons passer sous silence l’utilisation du charbon de bois et des lampes à kérosène. La fumée de tabac contient plus de 4 000 substances : monoxyde d’azote, benzène, monoxyde de carbone, ammoniac, acide cyanhydrique, métaux lourds, etc. Elle est classée comme cancérogène par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) et augmente le risque de cancer du poumon des personnes non-fumeurs exposées. Ces gaz irritent les yeux, le nez et la gorge des personnes qui y sont exposées. Les nourrissons et les enfants sont plus fréquemment sujets aux infections des bronches, du nez, de la gorge et des oreilles et ont plus de risques de développer des problèmes respiratoires en grandissant. Les nourrissons exposés à la fumée ont également un risque accru de mort subite. La fumée augmente la fréquence et la gravité des crises d’asthme chez les asthmatiques. Ces gaz sont des gaz à effet de serre, impliqués dans le réchauffement climatique et la destruction de la couche atmosphérique. Le plomb Le plomb dans l’habitat provient essentiellement des peintures. La deuxième source de plomb dans l’habitat provient de l’eau du robinet qui se charge de plomb lors de son passage dans les canalisations en plomb. Certains incriminent le plombage des dents. Les effets toxiques de l’exposition prolongée au plomb sont multiples et peuvent entraîner des encéphalopathies, des atteintes rénales, des anémies … Contamination de l’eau de source et d’aliments par les nitrates Il est largement reconnu que la principale source de contamination par les nitrates est l’utilisation massive des engrais en agriculture, suivie des déjections animales et humaines. L’ingestion d’aliments ou d’eau contaminée par les nitrates est soupçonnée de provoquer certains types de cancer dont ceux de l’œsophage et de l’estomac. Les groupes à risque sont les femmes enceintes et les nourrissons de moins de trois mois. Les dérivés du chlore Le chlore est couramment utilisé comme désinfectant de l’eau. Toutefois, cette désinfection entraîne la formation de sous-produits lorsque le chlore réagit avec les matières organiques. En fait, plus la quantité de matières organiques et de micro-organismes est élevée dans l’eau à traiter, plus les chances que ces sous-produits se retrouvent en grand nombre dans l’eau sont grandes. Parmi les sous-produits de la chloration potentiellement cancérigènes, les plus connus sont les trihalométhanes. Les cancers les plus fréquemment cités dans la littérature sont ceux de la vessie, du rectum et du côlon. Les pesticides Il existe deux principaux types de classement des pesticides. Le premier les classifie selon les organismes que l’on veut éliminer, à savoir : les herbicides (destinés à détruire les mauvaises herbes), les insecticides (détruire les insectes) et les fongicides (détruire les champignons). Le second est basé sur leur composition chimique, d’où les carbamates, les organochlorés, les organophosphorés, les triazines et les aryloxyacides. Les organochlorés (insecticides), d’un point de vue de santé publique, sont les plus dommageables pour l’organisme humain, et ce, même en très faible quantité dans l’eau ou dans les aliments. Ils peuvent être responsables de différentes atteintes du système nerveux et immunitaire et être impliqués dans l’infertilité. Tous les agents polluants sont, à une certaine mesure, toxiques pour l’organisme humain, mais sont également toxiques pour les autres êtres vivants occasionnant maladies – troubles atmosphériques –, disparitions d’espèces et mutations. Notre environnement doit être soigné et chéri pour que nous puissions vivre en paix sur cette terre qui est nôtre. A chaque fois que nous pensons à notre santé, pensons à la santé de la terre aussi ! Dr Veauthyelau SAINT- JOY Village Santé
Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".