Portillo Jn François, peintre par vocation

Hanté par l’atmosphère grouillante de la capitale haïtienne qu’il porte en son âme, Portillo Jn François est le peintre de l’intériorité. Ce peintre méconnu désire raconter le monde dans son œuvre picturale.

 Hébert Jacques
Par Hébert Jacques
22 avr. 2016 | Lecture : 5 min.
Le Nouvelliste (L.N.) : Vous travaillez dans le coin de la ruelle Caravelle là où personne de l’élite picturale haïtienne ne vous connaît sauf, bien sûr, vos collectionneurs et vos amis. Portillo Jn François (P.J-F): Je suis né à Carrefour en 1982 de père et de mère originaires de l’île de La Gonâve. J’ai passé une partie de mon enfance à Carrefour avant que ma famille vienne habiter à Port-au-Prince où je vis depuis sans avoir laissé cette ville que je porte encore dans mon cœur et dans mon ventre. Je suis Portillo Jn François, le dernier
CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.