L'ECOLE SAINTE TRINITE REND UN DERNIER HOMMAGE A MADEMOISELLE JANE ELIE

Publié le 2005-01-24 | Le Nouvelliste

Le 13 décembre 2004, un pilier de l'Ecole Sainte Trinité s'est effondré: Mademoiselle Jane Elie est partie paisiblement vers la maison du Père. Entrée à l'Ecole Sainte Trinité en l'année 1934, Mademoiselle Jane, comme nous l'appelions affectuesement, y a passé plus de cinq décennies. Elle était de ces personnes qui avaient fait de l'enseignement un sacerdoce et elle avait fait de cette pensée du docteur Albert Schweitzer, «J'ai toujours pensé que pour faire son devoir, il fallait faire un peu plus que son devoir», la boussole de sa carrière d'enseignante. En effet, en faisant plus que son devoir, elle a ouvert généreusement, à plusieurs générations, les portes du savoir. Ne se contentant pas seulement de la formation académique de ses élèves, de ses enfants, comme elle les appelait fièrement, mademoiselle Jane se préoccupait également de leur épanouissement moral, social et religieux; elle voulait avant tout « des têtes, à la fois, bien faites et bien pleines». Aujourd'hui, dans un mémoire, la Direction, le corps professoral, le personnel administratif et les anciens élèves de l'Ecole Sainte Trinité veulent rendre un dernier hommage respectueux et affectueux à celle qui a contribué dans une large mesure au rayonnement de l'institution au cours du 20e siècle, à celle qui a blanchi sous le harnais. Mademoiselle Jane, merci pour votre forte personnalité, votre compétence, votre désintéressement mis au service de notre école, merci pour votre dévouement à la cause de l'éducation, merci pour votre éthique professionnelle, merci pour votre accueil chaleureux et pour votre aide discrète aux démunis de notre milieu scolaire. Honneur et mérite à vous mademoiselle Jane, chapeau pour l'empreinte laissée sur tous ces jeunes disséminés un peu partout dans les administrations privées, publiques et à l'étranger. Respect, affection et admiration pour cette vaillante enseignante qui a oeuvré dans sa sphère d'action pour que notre pays ait une place digne dans le concert des nations. Nous ne vous oublierons jamais, d'ailleurs "le tombeau des morts n'est-il pas dans le coeur des vivants?" Votre souvenir demeurera vivant à l'Ecole Sainte Trinité et les générations montantes marcheront sur les traces que vous nous avez laissées. Mademoiselle Jane, vous avez bien rempli votre journé. Dormez en paix.
Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".