Nérilia Mondésir en essai à Lyon

PUBLIÉ 2016-04-12
La jeune star du football féminin haïtien Nérilia Mondésir va tenter sa chance à l'Olympique Lyonnais lors d'un stage de quinze jours qui commence le 18 avril prochain. Elle sera la première Haïtienne depuis 2000 à s'imposer là-bas si le stage est réussi.


La jeune attaquante de la sélection nationale haïtienne de football féminin U17 et des Tigresses Nérilia Mondésir partira subir en stage pour quinze jours (18 avril au 1er mai 2016) dans la formation féminine de Lyon, en France, a annoncé la section de communication de la fédération haïtienne de football sur sa page Facebook. Après avoir échoué de peu dans la course à une qualification pour la phase finale de la Coupe du monde de football féminin, la jeune star du football féminin, qui a eu de deux semaines de vacances, reprend la compétition à peine. Elle a participé à la victoire des Tigresses 2-0 (doublé de Batcheba Louis) aux dépens d’Essentiel (pourtant sa bête noire) vendredi lors de la première journée du championnat haïtien de football féminin disputé le week-end écoulé. Après Roselord Borgella annoncée en stage au Paris Saint-Germain il y a de cela quatre ans, Nérilia Mondésir est la deuxième joueuse haïtienne annoncée en stage en Europe depuis 2010. Et si le stage annoncé de Roselord Borgella au Paris Saint-Germain n’a pas eu lieu, les dirigeants du football haïtien annoncent qu’ils vont faire le nécessaire pour que Nérilia Mondésir ne loupe pas son essai au sein de la prestigieuse équipe féminine de l’Olympique Lyonnais. Née le 17 janvier 1999 à Quartier-Morin près du Cap-Haïtien dans le Nord, Nérilia Mondésir a commencé le football à la maison avec les amis de son quartier vers l'âge de 6 ans, pour s'amuser. Cependant, son cousin Rodelin Mondésir, estimant que le judo offrait plus de débouchées, l'emmène dans un club pour l'initier à cet art martial. Douée pour le sport, Nérilia Mondésir apprend rapidement au point qu’en 2011 elle fait partie du groupe de jeunes judokas qui intègrent l'Ecole Nationale des Talents Sportifs, avec une ceinture verte, en catégorie 48 kg. Elle était en cinquième année fondamentale. Au Centre des Talents Sportifs, la jeune judokate continue de progresser mais observe ce qui se fait. Après deux ans de judo et des titres sur le plan local, elle se rend compte qu’elle n’est pas retenue pour les compétitions internationales alors que des athlètes qu’elle a battues sont retenues. Nérilia décide alors de revenir à sa passion première, le football. Les techniciens de la fédération haïtienne de football n’en croient pas leurs yeux quand ils la voient jouer. En 2014, l'adolescente dispute la Concacaf U15 de football et termine vice-championne de la Concacaf derrière le Canada et est distinguée Soulier d’or de la compétition ! Depuis, Nérilia Mondésir ne cesse de remporter cette distinction au point de devenir à 16 ans l’un des éléments important de la sélection nationale senior de son pays. Droitière, Nérilia n’oublie pas que le football n’est pas un choix définitif et rêve de devenir médecin. En attendant, elle continue ses études classiques et apprend à cuisiner afin d’être prête à assumer ses fonctions de femme et "bien s’occuper du mari et des deux enfants" qu’elle rêve d’avoir un jour. Fiche technique Nom : Mondésir Prénom : Nérilia Surnom : Nerigol Date de naissance : 17 janvier 1999 Lieu de naissance : Quartier-Morin Etat civil : Célibataire Niveau d’études : 8e Ecole fréquentées : Cap-Haïtien/ENTS/FHF Position de naissance dans la famille : cinquième sur cinq enfants (elle a trois frères et une sœur) Taille : 1 m 72 Poids : 50 kg Pointure : 6 ½ Sport pratique : Judo/Football Grade en judo : Ceinture verte Poste en football : Attaquante Clubs successifs : ENTS/Tigresses Palmarès : Champion national 2014, 2015, Vainqueur Caribéen U20 2015, Finaliste Concacaf U15 en 2014, Finaliste Caribéen U17 2015 Distinctions : Soulier d’Or Féminin Concacaf U17 en 2016 ; Soulier d’Or Concacaf féminin U15 en 2014 ; Soulier d’Or caribéen U20 2015 ; Soulier d’Or Caribéen U17 en 2015. Meilleur joueuse caribéen U17 en 2015.



Réagir à cet article