Comment célébrer en Haïti 2005, année internationale de l'Education Physique et du sport

Omnisport

Publié le 2005-01-22 | Le Nouvelliste

(voir notre édition précédente) Les Ministres et délégués ont signalé qu'au cours de ce 3ème millénaire, l'UNESCO devra réaliser une fonction prépondérante en tant qu'Organisation catalyseuse pour renforcer la Coopération mondiale, se basant sur le fait que l'Education Physique et le Sport peuvent apporter une contribution substantielle au développement socio économique de tous les pays. Ils ont aussi recommandé à l'UNESCO d'assigner des ressources financières et humaines suffisantes aux activités relationnées avec l'Education Physique et le Sport. Pour avancer dans le sens voulu, les délégués ont recommandé au Directeur Général de l'UNESCO l'organisation d'une table ronde des Ministres de l'Education Physique et du Sport au cours de la 31e Réunion de la Conférence Générale de l'UNESCO. Ils ont aussi demandé au Directeur Général de transmettre la Déclaration de la Punta del Este au Secrétariat Général des Nations Unies pour être prise en compte dans le cadre de l'année Internationale de la Culture de la Paix (2000) et dans le programme de la décennie Internationale dédié à une Culture de la Paix et non violence pour les enfants du monde (2000 - 2010). Cette conférence s'est tenue avec la formation de 3 Commissions qui ont chacune produit des recommandations sur les thèmes spécifiques qui suivent : Commission 1 : Contribution de l'Education Physique et du Sport à un développement économique durable. Commission 2 : L'Education Physique et le Sport : parties intégrantes et élément essentiel du droit à l'Education et du processus d'Education Permanente. Commission 3 : Nouvelles formes de Coopération et de Consultation dans la sphère de l'Education Physique et du Sport sur le plan national, régional et international. En effet, les questions traitées lors de cette conférence ont apporté quelques modifications sur la politique formelle ou informelle de l'Education Physique et du Sport dans certains pays. Chez nous, en Haïti, on peut dire en toute quiétude qu'il n'y a pas une politique formelle. Cependant dans l'informel bon nombre d'initiatives ont été prises et c'est effectivement leur caractère informel qui ont toujours limité leurs actions seulement dans un laps de temps. On peut se rappeler les Etats Généraux des Sports qui n'ont pas eu les suivis appropriés, si on suivait à la lettre toutes les recommandations qui en ont découlées, aujourd'hui 9 ans après, on serait très loin. Continuons avec l'historique de la Résolution en question. On a pu comprendre que cette idée vient en appui à la déclaration de la Punta del Este, là où les Ministres et délégués ont analysé avec profondeur l'essence même de l'Education Physique et du Sport au point de recommander entre autres à l'UNESCO de l'inclure parmi les indicateurs utilisés pour évaluer le développement humain. Telle que recommandée par la 3e Conférence, la table ronde des Ministres de l'Education Physique et du Sport a eu lieu en Janvier 2003 où les mêmes questions ont été relayées mais cette fois avec la conviction de prendre des dispositions plus concrètes pouvant amener les gouvernements à voir dans l'Education Physique et le Sport un véritable outil pour complémenter la formation intégrale des enfants, des jeunes, des citoyens, pour promouvoir la santé, le développement et la paix. Et c'est ainsi qu'il a été soumis à l'approbation des Nations Unies un document dans lequel l'année 2005 serait déclarée : Année Internationale de l'Education Physique et du Sport. L'ONU à son tour a voté cette résolution invitant de la sorte les gouvernements à respecter leur engagement. Nous parlons maintenant de l'Education Physique et du Sport, mais sous nos yeux ont défilé chaque année un thème ou un aspect différent. Les résultats ou impacts considérables mesurables de ces manifestations laissent souvent à désirer. Des campagnes médiatiques ont toujours lieu, des conférences ou séminaires se tiennent, d'autres types de manifestations encore. Des fonds sont utilisés et l'année s'en va. Cependant le problème posé et l'objectif à atteindre pour le résoudre ou bien restent constants ou bien se compliquent. Dans ce cas je me pose la question suivante : Serait il pareil pour 2005 en ce qui a trait aux problèmes posés et aux objectifs fixés pour l'Education Physique et le Sport ? Peut être pour d'autres sujets on retrouve tant bien que mal des structures formelles et des cadres compétents qui y interviennent, mais quand est-il de l'Education Physique et du Sport ?
Asley Pierre Dr en Sciences de l'Education physique et du Sport Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".