Port-au-Prince/insalubrité

SMCRS inefficace, Port-au-Prince dans la saleté

Port-au-Prince est une ville sale. L’impression est qu’il n’existe aucun service s’assurant du ramassage et de la gestion des déchets. Le Service métropolitain de collecte des résidus solides (SMCRS), tout comme la mairie, peine à s’atteler véritablement à la tâche. Sur les 78 équipements, seulement 6 fonctionnent pour toute la région métropolitaine.

Worlgenson NOEL
gensonoel@gmail.com
Par Worlgenson NOEL gensonoel@gmail.com
02 mars 2016 | Lecture : 3 min.
À Port-au-Prince, dans certains endroits, petits détaillants et piles d’immondices, dans une déconcertante désinvolture, se côtoient. Au cœur de ce décor, les gens marchent, mangent et vaquent à leurs activités. Presque tous les trottoirs sont squattés par des gagne-petit. Sous un chaud soleil, dans les petits marchés improvisés et grands marchés formels de la capitale, l’odeur pestilentielle qui se dégage couvre la ville. Les citoyens semblent ne guère s’en soucier. Ils s’en accommodent, comme si de rien n’était, dans une incroyable insoucianc
CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.