Eliminatoires Gold Cup 2005/3e phase

Enfin! une rencontre de compétition internationale au stade

Publié le 2005-01-07 | Le Nouvelliste

Deux (2) ans environ après avoir été privé de rencontres de joutes internationales- une situation dûe tout d'abord à l'état lamentable de l'enceinte et la situation socio-politique très grave du pays par la suite- le stade national Sylvio Cator retrouve, ce dimanche 9 janvier 2005 sous le coup de 3h PM, la compétition internationale à l'occasion de la rencontre-aller de la troisième phase des éliminatoires de la Gold Cup 2005 opposant la sélection nationale à son homologue cubaine. Au fur et à mesure que le jour-j du match s'approche, toutes les mesures, aussi bien du côté du comité d'organisation que du côté du staff technique, sont entrain d'être prises en vue de faire de cet évenement sportif une réussite complète et ceci à tous les points de vue tant sportif, organisationnel, sécuritaire, logistique etc. S'agissant de l'aspect purement sportif, l'entraîneur de l'équipe nationale, Carlo Marcelin, qui répondait ce jeudi 6 janvier aux questions des journalistes au cours d'une conférence de presse tenue à la salle de presse du Stade national, a fait savoir que sa formation, tant physiquement, techniquement que mentalement, est prête à affronter l'équipe cubaine. Selon ses dires, cette confrontation vient au bon moment dans la mesure ou ce groupe de joueurs qu'il dispose évolue ensemble depuis un bon moment et a ainsi trouvé une certaine automatisme. Cette automatise, dit Carlo Marcelin, ce groupe l'a acquise à la suite des nombreuses rencontres amicales ou de compétitions internationales qu'il a disputées dont celle face au Brésil, le 18 août de l'année dernière, et la double confrontation face à St-Kitts and Nevis comptant pour la deuxième phase des qualifications de la prochaine Gold Cup. En outre, affirme Carlo Marcelin, les joueurs nationaux, contrairement auparavant, vont croiser les fers avec les Cubains à un moment ou ils sont en pleine période de compétition avec la reprise depuis environ un (1) mois du championnat national de première division qui est actuellement à sa 5e journée. Toutefois, tout en se montrant plus ou moins rassurant quant à une belle performance de ses poulains ce dimanche face à Cuba, l'entraîneur national deplore le fait qu'il ne connait pas assez l'équipe cubaine qu'il va jouer pour la première fois. Néanmoins, il a mentionné qu'il a déjà joué, il y a environ trois (3) ans, face à la sélection cubaine olympique et qu'il est fort probable que cette équipe constitue l'ossature de la formation cubaine actuelle. Péguéro, Jean-Jacques absents ; Descolinnes, Boucicaut présents Outre le fait qu'il va découvrir le Onze national cubain, Carlo Marcelin ne pourra pas compter à l'occasion de ce match sur certains éléments-clés de l'équipe nationale, surtout une partie des expatriés. C'est le cas notamment pour Jean-Philippe Péguéro, Pierre Jean-Jacques et Corriolan Wadson. L'attaquant des Rapids de Colorado vient à peine de subir une opération chirurgicale et ne reprendra la compétition qu'à partir du mois de février. Pour ce qui est de Pierre Jean-Jacques, son club, Penarol de Montevideo dispute actuellement une compétition importante et ne veut pas relacher son joueur. Par contre, Carlo Marcelin pourra, à l'occasion de cette double confrontation face à Cuba, compter sur les services de Jhonny Descolinnes et Alexandre Boucicaut. Descolinnes et Boucicaut sont de passage au pays après avoir joué respectivement le championnat national du Salvador et la Major League Soccer (MLS). En vue de préparer la rencontre de ce dimanche face à Cuba, l'équipe nationale a disputé, le mardi 4 janvier au stade national, face au Racing Club Haïtien un match de mis en jambes qu'elle a emportée sur le score de trois (3) buts à un avec des réalisations de Chéry Monès, Louvens Mésidor et Alexandre Boucicaut. Par ailleurs, pour ce qui est de l'aspect organisationnel, le comité d'organisation de la rencontre a déjà pris contact avec la Police nationale d'Haïti (PNH) et la MINUSTHA en vue d'assurer la sécurité dans l'enceinte et aux alentours du stade Sylvio Cator le jour du match. Entre autres, ce comité a fixé, comme suit, le prix des billets d'admission au stade : - cent (100) gourdes gradins versants Nord et Sud, - cent-cinquante (150) gourdes Gradins centre, - Cinq cents (500) gourdes Tribunes centrales Pour décrocher leur billet respectif en vue de la troisième phase des qualifications à la Gold Cup 2005, la sélection nationale haïtienne avait sorti, lors de la 2e phase, St-Kitts and Nevis (1-0 à l'aller ; 2-0 au retour) alors que l'équipe cubaine s'était qualifiée aux dépens de la Martinique (2-0 à l'aller ; 2-0 au retour). Le match- retour Haïti-Cuba aura lieu le dimanche 16 janvier à la Havanne. S'il arrive à se qualifier à Cuba, l'équipe haïtienne disputera du 20 au 24 février à la Barbade la phase finale de ces qualifications qui réunira les trois (3) vainqueurs des trois (3) séries de la troisième phase et le pays hôte. A l'issue d'un mini-championnat entre quatre, les trois (3) premiers iront jouer la Gold Cup 2005 prévue du 6 au 24 juillet aux Etats-Unis d'Amérique. Edwoune Désulmé La composition propable de l'équipe haïtienne Luigi Beauzil- Bruni Pierre-Richard, David St-Cius, Roosevelt Désir, Frantz Gilles- Peter Germain, Chéry Monès, Alexandre Boucicaut, Turlien Romulus- Ulcénat Richardson, Eliphène Cadet
Edwoune Désulmé Auteur

Réagir à cet article